Problème suite à une hospitalisation résidant dans un Ehpad

Vous êtes résident en maison de retraite ou famille de résident, ce forum accueille vos observations, expériences, témoignages et suggestions pour améliorer la qualité de vie dans les établissements.

Problème suite à une hospitalisation résidant dans un Ehpad

Message par laure » Sam 12 Jan 2013 10:13

Bonjour

Ma mère réside en EHPAD.

Je relate les faits, l'infirmier référent m'a appelé en me disant qu'il allait l'hospitaliser ma mère en urgence du fait qu'elle s'alimentait très peu, mais qu'il n'arrivait pas à joindre le médecin traitant, et qu'il se documentait à quel service il allait l'aiguiller. Entre temps, il a pu avoir le médecin traitant auquel il ne s'est pas déplacé et à faxer l'ordre d'hospitalisation ou il était mentionner qu'elle ne s'alimentait pas depuis plusieurs jours et c'était soit disant une urgence. De là l'infirmier me rappelle en me disant qu'il avait eu le service et qu'il faisait le nécessaire.

Ca s'est passé un vendredi, comment se fait il puisque c'était une urgence, c'est ce qui a été facturé à la sécu, qu' elle ne se soit pas retrouvé en urgence et de là ce sont eux qu'il aiguillait suivant le service concerné.

Il faut savoir que le soir même de son entrée j'ai appelé ce service et ils m'ont dit qu'elle avait été très mal aiguillé et qu'il ne comprenait pas.

Est ce que c'est normal qu'un médecin traitant ne se déplace pas pour évaluer l'état de ma mère et prendre une décision pour l'hospitalisation et qu'il envoi un simple fax ? Puisque en fait c'est de l'avis de l'infirmier référent qu' elle été hospitalisée et non du médecin.

Suite au passage d'une psychiatre auquel nous n'avons pas demandé à ce qu'il y est une évaluation, ma mère s'est retrouvé dans un service phsycho gériatrie alors qu'elle devait réintégrer la MR, car la veille je suis allé la voir et ils avaient fait le nécessaire pour son retour.

Elle est retourné à l'ehpad avec une lettre de cette fameuse psychiatre, et l'infirmière a fait revenir l'ambulance pour la transporter à phycho gériatrie.
Est ce qu'une infirmière a t-elle le droit de prendre l'initiative sur une simple lettre et sans l'accord d'un médecin ?

Aujourd'hui, ils n'ont su donner un diagnostic à sa maladie, ce n'est pas alzheimer puisqu'elle se rappelle les faits de 2 jours, je peux vous dire qu'elle a été très perturbé par tout ce qui est arrivé et ainsi que nous mêmes et soi disant qu'il faut tout faire pour les perturber le moins possible.

Alors que ma mère est nettement mieux stabilisé, après 3 mois d'hospitalisation, ils nous ont averti qu'il ne nous voulait pas la reprendre, voilà le pouvoir aujourd'hui de ces MR.

Merci de votre réponse

Cordialement

Laure
laure
 
Message(s) : 26
Inscription : Lun 8 Nov 2010 17:05

Re: Problème suite à une hospitalisation résidant dans un Eh

Message par jlegall » Mar 15 Jan 2013 14:58

Bonjour Laure,
Il m'est difficile de répondre globalement à la situation à laquelle votre maman et vous mêmes êtes confrontées.
Concernant son hospitalisation, il semble que l'infirmier qui a pris cette décision, en concertation avec le médecin traitant et après vous avoir prévenu, l'ait fait par crainte de voir la situation de votre mère s'aggraver. Le médecin traitant certes ne s'est pas déplacé mais ce sont deux personnes qualifiées qui en sont arrivées à cette conclusion.
La précipitation a sans doute justifié l'accueil en urgence. Ce qui est plutôt positif pour elle c'est qu'elle ait pu éviter le passage aux urgences, toujours éprouvant pour une personne âgée et qu'elle ait été tout de suite admise dans un service de l'hôpital qui avait un lit disponible.
Le service qui l'a accueillie n'est pas le bon, selon les renseignements que vous avez obtenus, mais c'est sans doute lié au manque de place au moment des faits.
Si c'est le médecin traitant de votre maman qui a pris cette décision après avoir échangé avec l'infirmier par téléphone, on peut penser qu'il connaît suffisamment bien sa patiente pour prendre le plus rapidement possible, même par fax, cette orientation.

Toutefois il est important que vous puissiez me donner plus d'informations, car il semble que derrière cette succession de faits se cache un possible dérapage apparenté à une expulsion abusive.
Il nous faudrait plus d'informations et notamment le courrier vous informant ( ou le tuteur légal de votre mère si ce n'est pas vous) d'une rupture de contrat en mentionnant les raisons qui permettent à cette institution de prendre une telle décision, ce qui peut s'apparenter à une forme de maltraitance pour votre maman.

Merci de communiquer confidentiellement à la FNAPAEF le nom de l'EHPAD ou séjourne votre maman.
adresse mail legall.joelle@wanadoo.fr .

Madame DELAUNAY, ministre de l'Autonomie, souhaite mettre en place rapidement un meilleur encadrement juridique pour protéger les résidents d'expulsions abusives qui malheureusement deviennent de plus en plus courantes.

Restant à votre disposition, bien cordialement

Joëlle LE GALL
Présidente FNAPAEF
jlegall
 

Re: Problème suite à une hospitalisation résidant dans un Eh

Message par laure » Jeu 17 Jan 2013 16:55

Bonjour Madame

Je vous ai fais parvenir le document par mail, je souhaiterais savoir ce que vous en pensez.

Cordialement

Laure
laure
 
Message(s) : 26
Inscription : Lun 8 Nov 2010 17:05


Retour vers LA VIE EN MAISON DE RETRAITE, CONSEILS DE LA VIE SOCIALE (CVS)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron