vivre en établissement

Vous êtes résident en maison de retraite ou famille de résident, ce forum accueille vos observations, expériences, témoignages et suggestions pour améliorer la qualité de vie dans les établissements.

Re: vivre en établissement

Message par FELIX » Jeu 1 Mai 2008 18:53

pierre, quand mon mari est avec moi il ne voit que MOI ... et il a intéret ... :twisted: :twisted: :twisted:

Excusez moi fran, je n'avais pas répondu à votre question : j'étais assistante de direction. Je travaillais entre autre sur les budgets, la gestion du personnel, les sécurités etc.... Vous savez, sur ce genre de poste et ce type de structure il faut être très polyvalent.
"Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé". E. RENAN
FELIX
 
Message(s) : 500
Inscription : Mer 19 Mars 2008 19:35

Re: vivre en établissement

Message par fran » Jeu 1 Mai 2008 19:37

merci de m'avoir répondu félix...ben non, je ne sais pas justement et vous tombez bien pour m'expliquer pourquoi c'est si cher en maison de retraite et en long séjour.
Je sais, il faut payer les batiments, le personnel etc.... mais quand même des prix si élevés sur une collectivité. :roll:
Au moment de la sécheresse, des grandes chaleurs j'apportais des petites bouteilles d'eau , (des biberons) pour que maman puisse boire. Elle est non voyante et souvent son gobelet se trouve à cheval sur la carafe et elle ne sait pas où sur son chevet.

la mini, bouteille le personnel lui signale mais ne la change pas, ils lui remplissent au robinet malgré la réserve dans le chevet, pas très hygiénique trois semaines à boire ainsi.
Bon, je me suis permise de demander pourquoi il n'y aurait pas de distribution de mini -bouteilles pour certaines personnes handicapées et surtout en période de fortes chaleurs !!!trop cher qu'on me répond :o aussitôt j'ai pensé au chèque que j'envoie au percepteur pour régler l'hébergement :shock:

à bientôt
fran
 
Message(s) : 262
Inscription : Mer 26 Mars 2008 08:39

Re: vivre en établissement

Message par FELIX » Jeu 1 Mai 2008 19:49

fran, le prix de journée en établissement privé où je travaillais atteignait les 2400 euros pour une chambre double, à ce prix, il y avait bouteilles d'eau, brumisateurs et tout et tout et tout. Après 2003, nous avions même installé la clim dans les pièces de vie et avions même embauché l'été deux étudiantes appelées "porteuses d'eau". Je ne connais pas les fonctionnements budgétaires des hopitaux mais j'aimerais bien surtout quand on apprend qu'un bon nombre d'entre eux est en déficit.
Pour mes protégés en hopital, je n'ai pas eu le style de problème que vous évoquez. Les bouteilles d'eau minérale étaient à volonté.
"Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé". E. RENAN
FELIX
 
Message(s) : 500
Inscription : Mer 19 Mars 2008 19:35

Re: vivre en établissement

Message par fran » Jeu 1 Mai 2008 22:21

moi aussi, felix, j'aimerais bien connaitre le fonctionnement de cet établissement.il dépend de l'hopital publique et semble devoir faire des économies.sur le personnel qui s'occupe du linge des résidents, j'ai entendu qu'il pourrait être supprimé, une seule personne qui est elle aussi débordée.

les étudiantes infirmières sont utilisées là aussi, l'école est à coté
les chambres sont des chambres d'hopital, toutes les mêmes, impersonnelles,pas de place pour les objets personnels mais équipées convenablement, lit électrique, fauteuil roulant surface correcte, petite salle d'eau avec douche et toilettes personnelles pouvant contenir un fauteuil.
Je peux dire que c'est propre (pas d'odeurs) et clair. un tout petit reproche, le ménage peut parfois laisser à désirer, et on ne s'occupe pas des plantes et des fleurs, je les retrouve fanées ou assoiffées et couvertes de poussière au bout de plusieurs semaines. la table ou elles sont posée aussi d'ailleurs comme si les femmes de ménages allaient à l'essentiel rapidement.

nous avons connu pire,et là, on ne peut pas se plaindre.
On ne peut pas laisser la moindre valeur par contre, rien ne ferme à clef.

nous avons mis du temps pour comprendre le système de long séjour. entre la maison de retraite et l'hopital. :?: mais plus vers le service hospitalier. :?:
il faudra m'expliquer si vous le voulez bien
je me suis posé la question de l'utilité d'une complémentaire santé en long séjour d'un hopital publique.
fran
 
Message(s) : 262
Inscription : Mer 26 Mars 2008 08:39

Re: vivre en établissement

Message par FELIX » Jeu 1 Mai 2008 23:01

Les longs séjours sont des établissements sanitaires contrairement aux maisons de retraite qui sont des établissements médico-sociaux. Leur règlementation est différente et les obligations en matière d'hygiène notamment et d'organisation sont similaires à l'hôpital. Les personnes accueillies sont des personnes malades, pas forcément en fin de vie, mais qui réclament beaucoup de soins. Je mettrais un bémol sur le "pas forcément en fin de vie" car aujourd'hui, avec la politique de maintien à domicile, les personnes arrivent vraiment au dernier moment.

Au niveau du linge des résidents, compte tenu des normes exigées en matière d'hygiène et de règlementation au niveau des locaux, beaucoup de longs séjours optent pour un entretien du linge extériorisé.

Le personnel auxiliaires de vie, n'est pas fait pour arroser les plantes mais juste pour entretenir les locaux. Leur temps est compté. Là encore, l'encadrement à un rôle à jouer pour faire comprendre que d'arroser une plante doit faire partie de l'entretien. A leur décharge, en 4 heures (quota sécu) une auxiliaire de vie doit nettoyer une dizaine de chambres, faire les parties communes, tout en jetant un oeil sur les résidents durant la pause des aides-soignantes. Mais c'est aussi comme ce dont on parlait hier, selon les personnes, certaines prennent le temps de le faire, d'autres pas.

Je peux dire que c'est propre (pas d'odeurs)
En long séjour, et ailleurs aussi mais plus encore en long séjour, le critère "odeur" est un excellent repère pour évaluer la propreté.

Au niveau de la complémentaire, il est préférable d'en garder une notamment pour les soins dentaires, les prothèses etc... qui ne sont pas pris en charge à 100%.
"Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé". E. RENAN
FELIX
 
Message(s) : 500
Inscription : Mer 19 Mars 2008 19:35

Re: vivre en établissement

Message par FELIX » Jeu 1 Mai 2008 23:59

J'allais oublier pour la mutuelle, en cas d'hospitalisation une partie ne sera pas non plus prise en charge. Donc il est préférable d'en garder une. Revoyez son contrat, vous pouvez peut être diminuer les garanties et donc le coût.
"Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé". E. RENAN
FELIX
 
Message(s) : 500
Inscription : Mer 19 Mars 2008 19:35

Re: vivre en établissement

Message par fran » Jeu 15 Mai 2008 15:46

oui, je suis d'accord avec vous mais nous avons fait l'expérience de l'assurer et de voir progressivement (c'est à dire en reajustant le contrat, comme vous le dites en diminuant les garanties ) sur cinq années à quel moment la mutuelle a été sollicitée.
Malgré les hospitalisations, rien...... nous avons eu à notre charge le forfait, c'est tout.
pour ce qui est des dents, nous lui avons fait adapter un appareil et le cout en tarifs hospitaliers est bien loin de la totalité des mensualités mutuelles les plus basses.
La dernière année rien n'apparaissait comme demande de remboursement, nous avons annulé la mutuelle, qui au final nous coutait assez cher à l'année.
Je ne sais pas si c'est une bonne initiative mais, ne recevant aucune réponse des administratifs à ce sujet, j'ai pris le risque. comme vous le savez, un sou est un sou quand on est en long séjour....
fran
 
Message(s) : 262
Inscription : Mer 26 Mars 2008 08:39

Re: vivre en établissement

Message par FELIX » Jeu 15 Mai 2008 18:12

Le risque que vous prenez est en cas de longues hospitalisation (+ d'un mois) où la somme restant à votre charge sera bien supérieure au montant de la cotisation. C'est comme les assurances, on paye des années "pour rien" mais le jour où on en a besoin on est content de les avoir. Vous n'avez aucune obligation cependant d'adhérer ou non à une mutuelle. En même temps le risque n'est pas bien grand car les personnes en long séjour qui doivent être hospitalisées le sont pour des durées moins longues que les autres. Par contre, dans le cas lié à des problèmes psychiatriques le risque serait plus grand car le long séjour n'étant pas adapté à ce type de pathologie l'hospitalisation peut être très longue.
"Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé". E. RENAN
FELIX
 
Message(s) : 500
Inscription : Mer 19 Mars 2008 19:35

Re: vivre en établissement

Message par fran » Jeu 22 Mai 2008 13:02

merci un tardivement , felix ,pour votre réponse.

en ce moment c'est particulièrement difficile et sa vie dans cet établissement est si triste mais elle y trouve les soins et la surveillance necessaire même si ce n'est pas toujours parfait.

à bientôt
fran
fran
 
Message(s) : 262
Inscription : Mer 26 Mars 2008 08:39

Re: vivre en établissement

Message par fran » Jeu 23 Oct 2008 07:44

je relance le sujet qui est d'actualité maintenant .....

qui a vu "les infiltrés" hier soir sur la 2 ??
Qu'en pensez vous ????
fran
 
Message(s) : 262
Inscription : Mer 26 Mars 2008 08:39

PrécédentSuivant

Retour vers LA VIE EN MAISON DE RETRAITE, CONSEILS DE LA VIE SOCIALE (CVS)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)