il ne faut pas mélanger les établissements

Vous êtes résident en maison de retraite ou famille de résident, ce forum accueille vos observations, expériences, témoignages et suggestions pour améliorer la qualité de vie dans les établissements.

il ne faut pas mélanger les établissements

Message par stupeur » Mar 28 Oct 2008 23:01

il semble que beaucoup de personnes confondent maisons de retraite : pour gens plus ou moins valides avec espaces plus ou moins privés...et centres de longs séjours : ce que MME Chirac appelait à juste titre "hôpital" car ces établissements prennent en charge des gens qui ont perdu la tête (Alzeimer) ou qui ne peuvent plus marcher, ou sont paralysés suite à des accidents vasculaires...ces gens sont terriblement dépendants et peuvent être plus ou moins âgés : là ou est une personne de ma famille il y a des femmes de moins de 60 ans et même plus jeunes me semble-t-il et il faut tout leur faire ce qui n'est pas facile pour le personnel et ce que ne feraient pas les membres de la famille (moi-même) ...il me semble que lors de l'émission des infiltrés on parlait bien de ces établissements ?
stupeur
 
Message(s) : 45
Inscription : Jeu 23 Oct 2008 20:17

Re: il ne faut pas mélanger les établissements

Message par FELIX » Mar 28 Oct 2008 23:41

Effectivement stupeur, il existe différents types d'établissement plus ou moins médicalisés et accueillant des personnes plus ou moins valides. Un tour rapide, mais j'en n'oublie sans doute.
- les foyers logements : destinés à une population de retraités valides (voir maintenant semi-valides). Studios ou 2 pièces que le résident doit aménager avec ses propres meubles. Une restauration est possible mais non obligatoire. Les activités ne sont également pas obligatoires. Le résident est libre d'aller et venir en respectant quelques règles du type : prévenir en cas d'absence... Certains foyers logements disposent de ce qu'on appelle un forfait soins sur quelques lits qui permet à l'établissement d'avoir quelques heures d'infirmières. Mais ce n'est pas médicalisé et la personne devra quitter cet établissement en cas de perte d'autonomie.
- les EHPAD : derrière se noms se cachent des résidences plus ou moins médicalisées. Les personnes accueillies sont valides à semi-valides. Selon le degré de médicalisation, les personnes devront trouver un autre établissement lors d'une perte d'autonomie complète.
- les longs séjours : structures très médicalisées spécialisées (normalement) dans l'accompagnement de fin de vie. Les longs séjours peuvent être privés comme publics. Pour le public, ils sont souvent rattachés à un hôpital. Ses lieux sont plus des lieux de soins que de "vie" d'où des règles strictes en matière d'équipement de la chambre, de sorties, de visites etc...
- les résidences avec services : maisons de retraite haut de gamme, où les personnes sont valides. Certains logements sont même accessibles à la propriété mais les charges sont énormes. Impossible de finir ses jours dans ce type d'établissement du fait de la non médicalisation. Le personnel est plus un personnel hôtelier. Quelques résidences mixent accueil des retraités et salariés en déplacement.
La difficulté aujourd'hui est que le manque de place en long séjour impose aux résidences non prévues à cet effet l'accueil de personnes très dépendantes qu'elles n'ont pas les moyens de soigner. C'est ainsi qu'on peut voir les dérives dans nombres de résidences ou même les locaux ne sont pas adaptés.
"Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé". E. RENAN
FELIX
 
Message(s) : 500
Inscription : Mer 19 Mars 2008 19:35

Re: il ne faut pas mélanger les établissements

Message par fran » Mer 29 Oct 2008 08:21

on s'y perd un peu dans tous ces types d'établissements et c'était bien d'en refaire le point

je comprend mieux le type ou est ma mère en ce moment, long séjour dépendant d'un hopital.

dans la maison de retraite précedente,(80lits) il y avait un étage réservé au long séjour et je me suis posé la question à l'époque de savoir ce que voulais dire long séjour. Il n'y avait pas du tout les conditions de soins de l'établissement actuel. c'était la seule infirmière qui s'occupait de l'ensemble de la maison et le médecin venait de l'extérieur.

alors pourquoi cette différence de soins ...pour une même appellation ?
fran
 
Message(s) : 262
Inscription : Mer 26 Mars 2008 08:39

Re: il ne faut pas mélanger les établissements

Message par PIERRE » Mer 29 Oct 2008 09:57

quelque soit la nature de l'établissement ... la maltraitance ne doit pas exister :mrgreen:
PIERRE
 
Message(s) : 1211
Inscription : Mer 19 Mars 2008 17:41

Re: il ne faut pas mélanger les établissements

Message par FELIX » Mer 29 Oct 2008 10:55

En fait la différence est surtout liée au financement des lits. La dotation financière de la part de l'état est plus importante sur les lits de long séjour car elle tient compte des dépenses plus importantes liées à la perte d'autonomie (matériel, protections pour les personnes incontinentes, personnel soignant). Un établissement peut ainsi disposer d'une majorité de lits moyennement médicalisés et de quelques lits de long séjour. A traitement médicaux plus important (donc onéreux), financement plus important. Ce qu'il faudrait savoir, c'est si la DDASS avait réellement reconnu les lits de cet étage spécifique en long séjour. Effectivement, il se peut que l'établissement ait fait lui même le choix de réserver un étage au plus dépendant, mais en avait-il le financement ?

Tout à fait d'accord avec vous pierre.
"Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé". E. RENAN
FELIX
 
Message(s) : 500
Inscription : Mer 19 Mars 2008 19:35

Re: il ne faut pas mélanger les établissements

Message par stupeur » Jeu 30 Oct 2008 00:13

j'écoute en ce moment le film espagnol sur la demande d'euthanasie d'un paralysé ...a quand cette possibilité en France ?
Pour ce qui est des établissements : merci pour les précisions. Ma mère était dans un foyer logement avant son AVC : avec aide extérieures et repas chaque jour...bien que ne pouvant se déplacer à l'extérieur, elle pouvait rester dans son studio ...le problème de ces structures est qu'il n'y a pas de personnel le soir et la nuit ...donc lorsque les gens deviennnent plus âgés, bien qu'ils aiment garder leur logement et leurs habitudes ils devraient être déplacés vers des maisons plus médicalisées mais alors le choix est difficile pour les familles car on hésite à les mettre avec des "alzeimer" ou des "plus dépendants"...or après, dès qu'il y a un problème comme c'est arrivé à ma mère : on se retrouve sans rien, on doit vider le studio dans l'urgence et trouver une structure... l'hôpital vous demande de vider les lieux et on ne sait que faire ...j'ai trouvé une place dans un centre de long-séjour : un mouroir pour ma mère très loin de mon domicile (problème des aides régionales, difficulté de trouver une place en région parisienne...) et ce n'est pas merveilleux pour elle d'autant que je ne peux y aller que tous les 15 jours...
stupeur
 
Message(s) : 45
Inscription : Jeu 23 Oct 2008 20:17

Re: il ne faut pas mélanger les établissements

Message par Catelyne » Jeu 30 Oct 2008 06:16

Merci Felix pour la description des differents types d'établissements .
J'ai un proche en long séjour.
Etant confrontée au fonctionnement particulier de ce type d'établissement, je me permets d'apporter une petite précision:
Les Unités de soins de longue durée ( USLD) ne sont spécifiquement pour les personnes en fin de vie mais pour celles qui ont besoin d'un suivi médical ( troubles du comportement : unité spécifique alzheimer) ou de soins médicaux importants .
Les USLD dépendent du secteur sanitaire alors que les autres établissements dépendent du de celui du médico-social.
Cela a une incidence sur leur fonctionnement : ils ont en principe un peu plus de personnel ( obligaion d'infirmier de jour comme de nuit ) que les EHPAD.
Par contre dans les USLD on a pas en principe la possibilité de faire appel à un medecin ,kiné ...extérieur.
Il y a actuellement une réforme en cours.
La tendance actuelle ( réforme des USLD) serait plutôt à leur fermeture ou à leur transformation en EHPAD.
Catelyne
Catelyne
 
Message(s) : 800
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50

Re: il ne faut pas mélanger les établissements

Message par FELIX » Jeu 30 Oct 2008 09:05

C'est vrai que le long séjour n'est pas forcément qu'un lieu de fin de vie. Mais depuis quelques années, il le devient avec le développement du maintien à domicile, l'évolution des établissements type EHPAD et la création de structure de prise en charge alzheimer (encore trop rares). Les gens arrivent de plus en plus tard dans ce type de structure et la durée moyenne d'hébergement a considérablement chuté depuis un peu moins de 10 ans (2001 en moyenne une dizaine d'année - 2006 moins de 3 ans statistiques de l'établissement) Il est très rare qu'une personne âgée qui rentre aujourd'hui en long séjour y soit encore ne serait-ce que quatre ans après. Je ne vous parle même pas des cas comme la maman de fran !
Je n'étais pas rentrée dans le détail du secteur sanitaire ou médico social car même dans le groupe de "spécialistes" qui avait repris la gestion de la résidence, la haute direction n'arrivait même pas à faire la différence et nous étions obligés de nous battre pour que ce statut spécifique soit reconnu surtout au moment du budget, ce qui était quand même un comble.
Quand j'ai quitté ce domaine, il était effectivement question d'une réforme qui visait à transformer les longs séjours en EHPAD, mais j'avoue franchement que depuis que je suis partie, je ne me suis pas tenue au courant.

stupeur, la difficulté de trouver une place n'existe pas qu'en région parisienne malheureusement. Quand vous téléphonez à un établissement de ce type pour avoir une place, on vous répond gentillement qu'il y a une liste d'attente d'un an voir plus. Sincèrement, pour avoir traiter les admissions, je peux vous dire qu'une grande majorité de dossiers n'est viable que maximum trois mois. Ceci dit, en trois mois, vous avez déjà reçu une bonne trentaine d'autres pour une quinzaine de places disponibles.

Ce n'est pas évident pour l'entourage et pour la personne elle-même, de se retrouver dans un établissement où "l'autre" semble toujours plus vieux, plus dépendant. N'avez vous jamais entendu des personnes âgées dire "je ne veux pas aller en établissement, il n'y a que des vieux, des malades". En tant qu'enfant, on n'accepte pas forcément le handicap de nos parents et on refuse parfois de le voir. Alors on veut une résidence où les gens, même âgés, sont un peu moins dépendants. Il faudrait des établissements pour chaque degré de dépendance alors ? ou dans un même établissement un secteur par dépendance, ainsi on "déménagerait" d'un degré de dépendance à l'autre, jusqu'à l'arriver au mouroir ! ça fait froid dans le dos non !
"Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé". E. RENAN
FELIX
 
Message(s) : 500
Inscription : Mer 19 Mars 2008 19:35

Re: il ne faut pas mélanger les établissements

Message par PIERRE » Jeu 30 Oct 2008 10:05

Stupeur .... attention de ne pas nous éparpiller en parlant d'un autre sujet sur la demande d'euthanasie d'un paralysé ...!

Actuellement nous essayons de rencenser les maltraitances en maison de retraite et de les publier sur

http://santeusagers.over-blog.com/ (rubrique "Témoignages")

MERCI
PIERRE
 
Message(s) : 1211
Inscription : Mer 19 Mars 2008 17:41

Re: il ne faut pas mélanger les établissements

Message par stupeur » Jeu 30 Oct 2008 19:34

Je suis d'accord : il ne faut pas nous éparpiller mais alors que la société qui n'accepte pas ouvertement un débat sur ce sujet SOIT PRETE à donner aux familles la possibillité de mettre leurs parents dans des établissements décents, appropriés aux différents cas avec le minimum de soins, de propreté, de personnel qu'il faut : CE QUI N'EST PAS LE CAS ACTUELLEMENT et que notre société accepte d'en payer le prix ce qu'elle ne pourrra faire sur le long terme vu le nombre de gens démunis qui approchent de la "retraite" : je pense que cette société n'a pas fait les bons calculs et que nous allons droit dans le mur ?
stupeur
 
Message(s) : 45
Inscription : Jeu 23 Oct 2008 20:17


Retour vers LA VIE EN MAISON DE RETRAITE, CONSEILS DE LA VIE SOCIALE (CVS)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron