"URGENCE ABSOLUE POUR LES PERSONNES AGEES EN EHPAD"

Vous êtes résident en maison de retraite ou famille de résident, ce forum accueille vos observations, expériences, témoignages et suggestions pour améliorer la qualité de vie dans les établissements.

"URGENCE ABSOLUE POUR LES PERSONNES AGEES EN EHPAD"

Message par Catelyne » Sam 22 Oct 2016 14:06

"URGENCE ABSOLUE POUR LES PERSONNES AGEES DEPENDANTES EN EHPAD"
"Oui, il y a urgence à augmenter les dotations soins des EHPAD _ de tous les EHPAD.
Signez la pétition en cours, adaptez - la à votre établissement, envoyez - la aux politiques de votre secteur avant le vote définitif du PLFSS 2017.

https://www.change.org/p/marisol-tourai ... s-en-ehpad
http://www.fnapaef.com/single-post/2016 ... S-EN-EHPAD
Catelyne
 
Message(s) : 712
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50

Re: "URGENCE ABSOLUE POUR LES PERSONNES AGEES EN EHPAD"

Message par liza14113 » Mar 13 Déc 2016 04:00

ah oui, "ABSOLUE"!

merci
liza14113
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven 30 Nov 2012 02:28

S AGEES EN EHPAD"

Message par liza14113 » Mer 14 Déc 2016 16:09

combien faudra-t-il de détresse,de chagrin,d'irrespect,de méconnaissances,de morts rapides voire de suicides,avant que la situation des personnes agées fragiles et de leurs familles quand il y en a une,devienne sinon une priorité du moins une cause visible,et pas que qques jours/an?

messieurs mesdames les responsables politiques,
actionnaires et administrateurs,pitié!
exigez une clause d'humanité a minima avant de capitaliser sur nos vieux.
tout le monde devient vieux.
même vous.
liza14113
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven 30 Nov 2012 02:28

Les politiques dela prochaine mandature vont ils s'y intéres

Message par Catelyne » Sam 18 Mars 2017 08:04

Ci dessous un appel d'un collectif d’associations de familles de personnes âgées dépendantes :
" Appel aux candidats à la présidentielle
Monsieur …….,
Madame …….,
Vous êtes candidat à la plus haute fonction de la République et vous aurez bientôt, si vous êtes élu, à mener des politiques qui touchent directement la vie de chacun d’entre nous.
Vous êtes à ce titre un espoir pour tous ceux qui, comme nous, militent pour que les personnes âgées vivant en EHPAD (établissements médicalisés pour des personnes âgées dépendantes) puissent y recevoir les soins dont elles ont essentiellement besoin.
Il faut savoir que ce n’est pas le cas et que tout manque au contraire de manière de plus en plus criante dans les établissements publics et sans doute dans les autres. Derrière les façades rénovées il n’y a très souvent qu’un mouroir.
Dans l’un d’eux, parmi bien d’autres, le seuil minimum critique est atteint avec 2 aides soignant(e)s pour 27 à 30 résidents très dépendants et qui n’ont d’autre recours que l’arrêt de travail pour se préserver face au rythme effréné et aux tensions que provoque l’impossibilité de répondre aux besoins multiples de ces personnes, des infirmières qui ont en charge 80 à 90 personnes pour des soins individuels à répéter plusieurs fois par jour et qui en arrivent au burn-out ou même à la démission, des médecins en surcharge telle qu’ils déclarent risquer les erreurs de diagnostic et de traitement, et à l’avenant pour tous les soins.
Cela se traduit pour nos proches et leurs co-habitants par des changes insuffisants et des situations d’indignité, des maintiens au lit non souhaitables, de l’aide à manger de 5 minutes, des journées sur des fauteuils roulants très vétustes, inconfortables, inadaptés aux morphologies et aux troubles, des blessures de manipulations, et un grand vide existentiel …..
Ce sont là des maltraitances institutionnelles très ordinaires dont sont victimes quotidiennement les résidents les plus handicapés avec parfois la mise en danger des vies les plus fragiles puisque les directeurs et les médecins salariés sont amenés à se plier à la priorité du moindre coût quelles que soient les conséquences sur les soins.
Serez-vous le président qui imposera dans son programme politique des financements suffisants particulièrement aux EHPAD publics auxquels les plus modestes ont fait confiance.
Il s’agit maintenant d’une priorité pressante car la grande avancée en âge est désormais une composante de notre société : les handicaps qui affectent une grande partie de ces personnes dans les EHPAD, leurs souffrances résignées, le désarroi de leurs familles et leur impuissance devant ces abandons ne peut se perpétuer plus longtemps dans notre démocratie.
Voilà pourquoi, Monsieur, nous vous demandons de « sanctuariser » ces établissements contre toutes restrictions de financement pour qu’ils puissent mettre en œuvre les moyens nécessaires aux soins des personnes accueillies (personnels suffisants et bien formés, vie sociale, équipements ergonomiques et techniques, etc).

Nous vous remercions de votre réponse sur cet engagement de votre part pour nos ainés handicapés.
Nul doute que cela contribuerait à renforcer les valeurs éthiques et la cohésion sociale de notre société.
10 mars 2017

Un collectif d’associations de familles de personnes âgées dépendantes :
ASFARADE 75 asso-fam@outlook.fr – VEDIBE IDF  legay.lucien@laposte.net –
AFPREE 74 angelasocha@icloud.com – ASSOCIATION SERGE ROUELLE 76 joseline76@aol.com
AsFArADe


Voir aussi la pétition adressée à Mme Touraine en septembre 2016 avec la LETTRE OUVERTE AUX PARLEMENTAIRES AVANT VOTE DU PLFSS 2017 et les commentaires des signataires
https://www.change.org/p/marisol-tourai ... -en-ehpad/
Catelyne
 
Message(s) : 712
Inscription : Dim 1 Juin 2008 08:50


Retour vers LA VIE EN MAISON DE RETRAITE, CONSEILS DE LA VIE SOCIALE (CVS)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron