syndrome fronto

Vous-même ou une personne de votre entourage souffre de la maladie d’Alzheimer : comment organiser le quotidien, aujourd’hui, demain ?

Bernard Pradines, gériatre français en retraite, ayant exercé dans le service de Soins de Longue Durée du Centre Hospitalier d'Albi de 1991 à 2010 répond à vos interrogations.

Modérateur: PRADINES

syndrome fronto

Message par titoucori » Sam 7 Juil 2012 17:37

bonjour docteur, je suis jacqueline, je vs ai souvent parle pour mon mari atteint d'atrophie fronto temporale, 59 ans, aujourd'hui j'ai encore besoin de vous, en effet, kenzo le chien de 12 ans vient de deceder lundi , or c'etait le chien de mon mari, et depuis il le cherche de partout (je n'ose pas lui dire qu'il est decedé) de peut de l'angoisser, mais il l'est, il me le demande et apres ne se souvient plus, mais en meme temps il refuse tout, alors qu'il etait calme, il refuse de se laver (c'est moi qu'il le fait) il dit "non" a tout, je sais que c'est une forme d'angoisse, j'en ai parle a mon generaliste qui lui a augmenter 1 alprazolam 0,25 en plus (il en prenait 2), ma question est la suivante, je dois dire a mon mari que son chien est mort ?, je' lui dit qu'il est chez notre fille, est ce que ca va durer longtemps aussi svp ? j'ai mal de devoir lui mentir et de le voir malheureux, comment je dois agir ? merci de me repondre, vos conseils sur la cigarette etait bons, j'aimerais un autre avis ? tres cordialement jaqueline
titoucori
 
Message(s) : 23
Inscription : Ven 9 Juil 2010 23:43

Re: syndrome fronto

Message par BONNEVF » Dim 8 Juil 2012 11:45

Bonjour,
Non seulement il faut lui dire, mais il aurait fallu surtout qu’il puisse le voir mort , c’était le moyen pour qu’il ne passe pas son temps après à le chercher.
Il faut bien comprendre que lorsqu’une personne est atteinte d’une pathologie qui affecte ses fonctions cognitives, il ne faut pas pour autant le priver des émotions que l’ensemble de sa famille vit. Les deuils, les peines, les joies etc.… . Ce n’est pas le protéger que de lui cacher les événements marquant sur le plan émotionnel. Les non dits son ressentit et en raison de la maladie qui rend l’expression des émotions plus difficile, cela peut se traduire par des troubles du comportement, traduisant l’angoisse de ce qui à été ressenti mais non dits ce qui est encore plus angoissant. C’est peut être ce qu’i manifeste aujourd’hui en refusant tout
Donc il faut le lui dire, lui dire ce qui s’est passé,
Bien cordialement
BONNEVF
 

Re: syndrome fronto

Message par titoucori » Dim 8 Juil 2012 15:05

bonjour docteur et merci d'avoir repondu si vite, oui si il le redemande je vais lui dire, aujourd'hui il l'a pas encore fait, si je ne lui ai pas dit c'est avant tout pour que ca n'agisse pas sur son comportement, qu'il ne redevienne pas agressif, et surtout parce que le chien etait tres malade depuis plusieurs mois, et mon mari ne le "voyait" pas alors qu'il etait tj avec lui, il me disait "il est bien", mais malheureusement il a fallu que je le mene chez le veterinaire pour abreger ses souffrances, et en plus c'etait un chien de 2e cat dit "dangereux", un staff american qui n'est jamais sorti de chez nous et qui etait tres doux, mais les 2 derniers jours il souffrait tellement qu'il avait un comportement bizzare avec mon mari, il se collait a lui et comme il pese 40 kg et mon mari grabataire, j'ai demandé au vetérianire son avis, il m'a dit de ne pas prendre de risque, voila le "pourquoi" de mon silence car moi aussi j'etais tres attachee a kenzo, merci de vos precieux conseils que je vais applique. tres cordialement jacqueline
titoucori
 
Message(s) : 23
Inscription : Ven 9 Juil 2010 23:43

Re: syndrome fronto

Message par titoucori » Dim 12 Août 2012 23:18

bonsoir docteur, j'ai encore besoin de vs depuis le deces du chien mon mari a developpe d'enormes troubles du comportement, de l'aggressivite verbale, mais entre-temps, j'avais rendez-vous avec sa neurologue qui ne l'avait pas vu depuis le diagnostic, elle m'a affime qu'il etait presque a la fin de sa maladie et elle lui a arreter "ebixa 20" en mettant du "10"pendant 1 semaine et arreter apres et a supprimer fuoxetine qu'elle a remplace par risperdal, or le le lendemain il y a eu les troubles, j'ai pense de suite aux medicaments, et j'ai repris l'ancien traitement en appelant bien sur mon generaliste qui m'a dit de faire ainsi, mais ses troubles ont empire et en plus chutes repetitives , appel aux pompiers, medecin de garde etc!! et chute meme avec le medecin qu'il lui pense que s'est le choc "emotionnel" de la perte du chien plus l'arret du traitement, du moins le changement, depuis il tombe beaucoup, touche tout, de gros troubles qu'il avait au debut de la maladie et qu'il n'avait plus, je suis perdue il rentre mercredi dans une unite alzheimer pour quelques jours pour voir son traitement, s'il vous plait dites moi d'apres votre experience, si tout ca vient du changement de cachets, de la perte de son chien qu'il adorait, ou de la maladie elle-meme, les 4 docteurs que j'ai vu ne savent pas, on le saura dans les jours qui suivront son hospitalisation et moi je suis dechiree de le voir comme ca, je pensais que vers la fin de la maladie il resterait plus calme, sans troubles, grabataire (ce qu'il est) mais calme, j'ai mal de le laisser dans cet hopital temporaire alors que j'ignore ce qu'il va suivre, personne me dit comment vas evoluer le stade terminal, on me dit tout depend de la personne, mais les troubles, pourquoi ? est ce que ces troubles vont s'attenuer ? est ce que je vais pouvoir le garder jusqu'a la fin, c'est mon desir, mais s'il mets sa vie en danger et la mienne aussi j'ai peur, dites moi qu'est ce que vs en penser svp ? est ce que ces troubles vont continuer ? et l'aggressivitee ? merci de me repondre docteur. tres cordialement
titoucori
 
Message(s) : 23
Inscription : Ven 9 Juil 2010 23:43

Re: syndrome fronto

Message par BONNEVF » Jeu 16 Août 2012 08:56

Bonjour,
Il est possible que la maladie ait atteint un stade sévère, mais une aggravation brutale comme cela, est souvent liée à autre cause. Il s’agit donc de savoir laquelle.
La perte de son chien peut être un facteur aggravant.
Mais il peut y avoir beaucoup d’autres raisons ; complications vasculaires, infections, douleurs, troubles du transit etc.…..
Souvent face à une aggravation une hospitalisation de quelques jours dans un service spécialisé permet de mener à bien ces recherches.
Vous évoquez l’évolution vers un stade terminal. La maladie habituellement lorsque le patient arrive à un stade dit terminal, se traduit souvent par une grabatisation et une perte quasi-totale d’autonomie. Dans le cas de votre mari il s’agit de troubles du comportement, avec agitation. Cela ne ressemble pas au stade terminal. Ce que votre neurologue à voulu dire c’est que la maladie avait atteint un stade très sévère. Mais cela ne permet pas pour autant de connaître l’espérance de vie qui lui reste.
Il faut donc attendre le résultat des investigations faites en hospitalisation, afin de savoir si cela apporte l’explication de cette aggravation qui parait relativement brutale.
Pensez aussi à vous pendant cette hospitalisation, il faut essayer de vous reposer
Tenez-moi au courant
Bien cordialement
BONNEVF
 

Re: syndrome fronto

Message par titoucori » Jeu 16 Août 2012 10:39

bonjour docteur, en effet je pense comme vs, le fait de rentrer quelques jours vas eclairssir cette aggravation brutale, j'espere qu'il n'y a rien de mechant, il "siffle" beaucoup en respirant, peut-etre est ce cela qui le gene, je vs tiendrez au courant, et merci de penser a moi, en effet je suis epuisee, mais je culpabilise beaucoup de ne pouvoir faire plus, on est complementaires, il etait tres protecteur avec moi, et je pense ne pas arrivez a faire pareil, mais je vais me reposer tout en allant le voir tous les jours, pour qu'il ne pense pas que je l'abandonne et que moi aussi "je ne pense pas pareil", c'est surtout moi, et etre pretre a le reprendre et l'accompagner sereinement, avec tout mon amour et celui de ses enfants, merci infiniment de votre reponse qui me rassure et a bientot. tres cordialement jacqueline
titoucori
 
Message(s) : 23
Inscription : Ven 9 Juil 2010 23:43


Retour vers VIVRE AVEC LA MALADIE D’ALZHEIMER

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron