Aggravation temporaire ou non ?

Vous-même ou une personne de votre entourage souffre de la maladie d’Alzheimer : comment organiser le quotidien, aujourd’hui, demain ?

Bernard Pradines, gériatre français en retraite, ayant exercé dans le service de Soins de Longue Durée du Centre Hospitalier d'Albi de 1991 à 2010 répond à vos interrogations.

Modérateur: PRADINES

Aggravation temporaire ou non ?

Message par MOME » Lun 22 Août 2011 20:54

D'Abord, Bonjour et Merci aux créateurs et administrateurs de ce forum car il y en a pratiquement pas et pourtant cette maladie prospère bien malheureusement.

Il s'agit de mon papa qui a 79 ans et a la maladie d'Alzheimer depuis de nombreuses années. Fin juillet dernier, on m'annonce qu'il a une tumeur vésicale et l'urologue décide d'une intervention chirurgicale sous AG. Il faut savoir qu' avant d'être opéré, nous pouvions encore communiquer ensemble, il parlait, blaguait souvent et comme tous, avait des mauvais jours mais dans l'ensemble je ne me plaignais pas, il me reconnaissait et même si les discussions étaient restreintes en qualité au moins il y avait communication verbale. Après cette intervention, mon Papa somnolait beaucoup mais cela a perduré. Il est sorti de l'hôpital avec 4 escarres et deux jours avant sa sortie, il refusait toute nourriture, tout médicament...Je me disais qu'au retour à la maison de retraite, en cantou, il retrouverait ses repères et redeviendrait comme avant. Je vais le voir tous les jours, et je le trouve au fauteuil, somnolent, les yeux dans le vide, ne parlant plus et "baragouinant" parfois. Il y a quatre jours, je le trouve au lit : fièvre, déshydratation appel samu et réhospitalisation (mais plus dans le même centre hospitalier) ! Diagnostic : infection pulmonaire (microbe) + infection vessie (sûrement post-opératoire). Il a toujours les yeux dans le vide, somnole toujours beaucoup, ne parle toujours pas.
:arrow: Cet état de faits me contrarie énormément, j'ai peur qu'il ne soit arrivé au dernier stade de la maladie...? Des questions me tourmentent et j'espère que vous pourrez y répondre. Est-ce l'intervention qui aurait entraîné une aggravation de la M.A. ? Est-ce qu'il peut récupérer son état neuro d'avant son hospitalisation ? Comment réagir avec lui vu qu'il ne mange plus, ne boit plus, ne parle plus et somnole beaucoup ? Avant je lui ramenais des petites choses qu'il aimait, on parlait ou je participais à l'aide aux repas mais là que faire ?? Je lui tiens la main chaque jour, je lui parle un peu même s'il somnole mais je m'épuise vite à le voir ainsi. Je lui fais un câlin et je lui dis à demain...
MOME
 
Message(s) : 3
Inscription : Lun 22 Août 2011 13:05

Re: Aggravation temporaire ou non ?

Message par BONNEVF » Mar 23 Août 2011 08:19

Bonjour,

Il ne s’agit pas du dernier stade de la maladie, il s’agit d’une aggravation de son état de santé en raison des problèmes qui se sont ajoutés à sa maladie d’Alzheimer,
En effet , l’intervention , l’anesthésie, l‘hospitalisation associés à toutes les difficultés de prise en soins pour des patients porteurs de maladie d’Alzheimer ( alimentation , mobilisation , communication) tout cela va provoquer une détérioration de son état de santé . La question est de savoir si il s’agit d’un état passager ou d’une aggravation définitive .
Actuellement difficile de pouvoir répondre car les complications se poursuivent ( infection pulmonaire et urinaire ) . Plusieurs évolutions sont possibles . I l peut y avoir une succession de complications de plus en plus importantes pouvant lui être fatales .
Il peut y avoir une amélioration progressive avec reprise d’alimentation , et retour à son état de santé antérieur à l’intervention .
Ce qu’il faut voir c’est son traitement actuel , parfois au décours d’une hospitalisation notamment pour interventions , les patients porteurs de maladie d’Alzheimer , reçoivent des médicaments pour calmer les troubles du comportements qu’ils présentent , cela peut être légitime au décours de l’hospitalisation , mais doit être arrêté après le retour au domicile habituel , il faut s’assurer que cela est bien le cas , car si non cela pourrait expliquer les difficultés de somnolence et d’alimentation qu’il présente .

Par ailleurs est-ce qu’il bénéficie toujours d’un traitement spécifique pour sa maladie ?
Enfin est il porteur actuellement d’une sonde urinaire à la suite de son intervention pour tumeur vésicale
Tout cela peut expliquer les difficultés rencontrées .

Rapprocher vous de son médecin traitant pour lui poser toutes ces questions

Continuer à communiquer avec lui comme vous le faites en lui tenant la main en lui faisant des câlins
Tenez moi au courant si vous le voulez bien
Bien amicalement
BONNEVF
 

Re: Aggravation temporaire ou non ?

Message par MOME » Mar 23 Août 2011 14:20

Docteur,
Merci beaucoup pour votre réponse si rapide. C'est plus clair pour moi.
Sur le plan du traitement, il n'y a aucun médicament qui ferait dormir mis à part son traitement habituel pour l'Alzheimer. Je me suis même demandé si cela n'était pas un syndrome de glissement.
Reste à voir s'il y aura ou non d'autres complications.
Je vous tiendrai au courant avec plaisir

MOME
MOME
 
Message(s) : 3
Inscription : Lun 22 Août 2011 13:05

Re: Aggravation temporaire ou non ?

Message par MOME » Jeu 1 Sep 2011 21:49

Docteur,
Hélas c'est l'option des complications que vous évoquiez qui est arrivée il y a trois jours et mon papa s'est éteint hier... Il a fait une dyspnée suivie d'une désaturation qui l'a emmené. J'ai fini par savoir que ce microbe pulmonaire n'était autre qu'un staphylocoque doré ! J'espère juste qu'il n'a pas souffert car je n'étais pas présente à l'hôpital lorsque cela est arrivé ?

MOME
MOME
 
Message(s) : 3
Inscription : Lun 22 Août 2011 13:05

Re: Aggravation temporaire ou non ?

Message par BONNEVF » Sam 3 Sep 2011 17:34

Bonsoir,
Nous sommes de tout cœur avec vous dans cette épreuve.
Malheureusement ces suites de décompensations en cascade sont fréquentes, d'autant plus chez les patients porteur de maladie d’Alzheimer, ce n'est pas la maladie qui emporte ces patients mais souvent une complication intercurrente, on peut peut être aussi penser que parfois ces complications, qui sont fatales, sont aussi une délivrance par rapport à la maladie
Donc, on peut raisonnablement penser qu’il a surement moins souffert que de vivre la maladie jusqu'au bout
Bien cordialement
BONNEVF
 

Re: Aggravation temporaire ou non ?

Message par Luna » Mer 30 Avr 2014 15:14

« Hier, la dernière étape »: Un nouveau regard sur la maladie d'Alzheimer

Myprofilart vous propose de découvrir son projet crowdfunding ,

L'objectif est de réaliser un film sur la maladie d'Alzheimer avec pour question thème: Peut-on se mettre dans la "tête" d'une personne désorientée? Vos soutiens financeront les différentes étapes du tournage ainsi que le montage vidéo et la musique. L'artiste Patrick Timsit prêtera sa voix au film.
Votre soutien sera remercié en récompenses: nom au générique en tant que contributeur, invitation à une projection privée du film, DVD du film…

Découvrez en vidéo le projet : http://crowdfunding.myprofilart.com/fr/ ... iere-etape

Pour plus d'information n'hésitez pas à nous contacter sur contact@myprofilart.com
Luna
 
Message(s) : 22
Inscription : Mar 29 Avr 2014 14:47


Retour vers VIVRE AVEC LA MALADIE D’ALZHEIMER

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)