Demande de mainlevée de curatelle

Vous vous interrogez sur ces mesures. Cet espace accueille vos questions, témoignages, conseils et remarques, irrégularités constatées.

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Mer 24 Sep 2014 08:14

Voilà , nous y somme , l'audition auras lieu le 2 octobre . L'avocate est prévenu aussitôt . De même , je signale aussi que je remarquais récemment en regardant un peu les comptes de gestion , qu'une caution de 2020 € avait été prélevé en 2010 . Le loyer étant de 320 € , ceci ferrais bien une caution de six mois , plus 100 € ?
La personne ne connaissant pas les termes du contrat , est allé le réclamé à l'agence immobilière est en obtenue la copie . Surprise sur le contrat , il est indiqué un dépôt de garantie de 320 € .
Donc on récapitule 320 € de loyer + 320 € de caution = 640 € .
Il à été retirer 2020 € pour la caution du loyer cette année 2010 .
Il manque donc 1380 € .
Je vous laissent faire la conclusion , sinon je traiterais cette curatrice de voleuse .
Donc ceci est envoyé à l'avocate le
- Compte de gestion de l'année 2010 .
- Contrat de location .

De même comme à la rencontre précédente avec la curatrice le 19–08-2014 , il avait été demandé à propos des courriers administratifs de les recevoir en copies .

Or la curatrice n'as pût s’empêcher d'envoyer une facture authentique d'eau . Espérant quoi au juste , que la personne la paie avec son argent de vie , ou qu'elle l'oublie dans un coin de tiroir ?
Cette facture à été renvoyer illico à la curatrice avec la mention :
- Madame , recevez la facture suivante à régler en urgence . Il avait été demandé lors de la dernière rencontre de recevoir les copies des courriers administratifs .

Une copie de ceci est également envoyé à l'avocate .

Ainsi que la copie d'un document pôle emploi qui n'est encore pas remplie , et qui occasionne ainsi le non paiement d'allocations et un retard de traitement de dossier pour une future formation , qui sera sans doute remis a plus tard de part le fait .

Aussi à signalé l'argent de vie versé irrégulièrement ( en fin de semaine , à la place du mardi habituellement ) . Le fait est récent . De même qu'il n'est guère possible de la joindre , car celle-ci malade , ou partie en déplacement . Une remplaçante joignable que le jeudi au heures indiquées , et vraiment peu aimable .

Voilà pour le principal
- Curatrice soupçonner d'un détournement ( voleuse ) , menteuse , manipulatrice , bref ….. Que des grandes qualités . Sans doute inculquées par l'Udaf ….
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Sam 27 Sep 2014 11:46

Récemment , toujours suite aux demandes faites auparavant . La majeur protégée à reçue les compte de gestion 2013 , budget mensuel établi pour août 2014 , et le relevé de gestion de juillet 2014 .
Bien entendus les copies des relevés bancaire authentique . Des chiffres dans tous les sens , des formulations à n'en plus finir . Bien malin celui qui retrouve la trace de quelque chose d’authentique .
De quoi vous filer une phobie administrative pas piquer des hannetons .
D’ailleurs c'est fait pour .Pas moins de 8 pages de contingence , de chiasse comptable , de merdouille administrative .
Il n'y a que des imbéciles pour analyser scrupuleusement leurs paperasse , leurs fiches de paies, leurs relevés de comptes , leurs factures , l'Udaf simplifie tout . Pour le bien être et la bonne compréhension du majeur protégé , elle condense toutes une année sur une page , et sur les pages suivante répète la même opération , mais avec des termes différents . Une sacrée bidouille tout çà .
Après les personnes ne comprennent plus rien , le vol est plus facile , et il passe inaperçus . Hé , oui ma pauv – dame !!!!
De même , après l'entrevue avec la curatrice ( elle cure les comptes ) , celle -ci prétend , à un accord passé lors de cette entrevue .
Si de tel accord avait discuté , je serrais au parfum , j'y était .
Donc voici la teneur du courrier reçut par la personne protégée daté du 25/août /2014 :


Mademoiselle
Comme convenu,vous trouverez ci joint votre budget mensuel actualisé faisant apparaître le montant de votre excédent .


(Il était demandé de disposer des excédents ).

A compter de septembre 2014 vous recevrez donc 242,54 chaque début de mois .

( C'est n'importe quoi , Il à toujours été demandé de continuer le versement des 100 € par semaines obtenue il y à quelques semaines )

De plus , après accord avec la caisse d 'épargne, vous avez la possibilité de retirer880 au guichet de la caisse épargne ( ci – joint le relevé de votre compte associé du 01/07/2014 au 20/08/2014 ).

En fait une véritable tromperie , la lettre étant daté du 25/08/2014 , avouez que tout çà c'est vraiment prendre les personnes pour des cons .
Le tout cette fois signé par la curatrice des comptes et le fameux Cadre Technique Social .
De l'intox , du mensonge , de la merdasse administrative , bref , de quoi s’interroger sur l’honnêteté de cette udaf et de ces gens qui prétendent protégés .
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Dim 28 Sep 2014 17:20

Encore une suite !!!



Le 27 septembre 2014


Le 27 septembre 2014 . la personne protégée , relève son courrier comme chaque jours . Une lettre de l'Udaf . Je suis présent ce samedi après midi . La personne protégée est étonner de ce courrier , une lettre aussi longue , se n'est pas habituel . Elle m' apprenais quelques instant plus tôt que son argent , les 100 € de la semaines n'avait pas été viré , comme la curatrice l'avait promis par tél le mercredi auparavant . Cela s'est déjà produit .

La lettre est daté du 24 septembre , et viens de C …..... . Et à bien une entête à l'adresse de C......... . Détail important puisque l' enveloppe à été posté à M....... le 25 .

Donc la lettre à bien été posté à M....... , non à C....... , malgré le papier entête et les signatures de la MJPN A........ et de la Chef de Service Adjoint P . Étonnant quand même , ces dames écrivent une lettre , et vont la poster à 50 km .

De même en la lisant , je m’aperçois vite que cette lettre n'est en fait qu'une réponse au courrier fait par moi en date du 22/08/2014 , et adressé à Mr le Représentant à la commission sélection des appels à projet des établissement sociaux qui n'est autre que Mr MC , l'un des représentant Udaf , et pour remplaçant de Mr le Conseillé Social et Technique de l'Udaf .

En résumé cette lettre est bien à mon attention , mais adressé à la personne protégée . Ont se demandent bien pourquoi .
Moi , je porte les accusations , et l'Udaf se justifie auprès de la personne , en sachant que je lirais la lettre . Et préviens sa position auprès de la majeure de ne pas dépenser l'argent qui lui appartient . Tout en prévenant qu'un rapport laminaire sera joint au JT sur l'incurie de la majeure , ce qui justifie évidement les réductions drastique de l'argent de vie .

L'Udaf veut justifier d'un travail exemplaire auprès du Juge , tout en continuant à mentir et à intoxiquer mes dires sur le constat que je fait de la mesure .

La curatrice étant bien incapable de répondre à mon courrier du 22/08/2014 , celui -ci ne lui étant pas adresser , l'Udaf de M...... , après mûre réflexion à répondue à celui-ci un bon moi après , et l'adresse directement à la majeure protégé de façon à entretenir les doutes et le trouble habituels .
Ce qui est embêtant pour l'Udaf .. , c'est que j 'ais une connaissance des arcanes de l'Udaf , et les noms et qualités des personnes me sont connues . L' Udaf aimant être à l’abri par l'opacité la plus totale en ce qui concerne les dirigeants , cadres et autres représentants , ils ne dévoilent généralement que le stricte nécessaire .

Voici donc la lettre , et ce que j'en pense :



Mademoiselle, Maintenant dans un courrier , il est de bon ton d'utiliser Madame . Circulaire du 21 février 2012 . François Fillon Premier Ministre . Merci François . Cela ne sert qu'a rabaisser la personne à une condition qu'elle ne souhaite sans doute pas .

Nous revenons vers vous suite à votre courrier du 22 .08 .2014 ; il s'agit en fait de mon courrier .

Nous vous rappelons que l'Udaf vous permet d'appeler les mandataires judiciaires lors de leurs permanences téléphoniques dont les horaires vous été communiqués . Les horaires n'ont en fait été communiqué que récemment , avec le livret de présentation de l'Udaf en août 2014 . Et effectivement la personne protégée ne peut obtenir que des réponses à ses demandes que les jeudi et si sa curatrice est présente , ou veut bien la prendre au téléphone . Souvent il faut rappeler plus tard , ou attendre inlassablement que la curatrice veuille bien retéléphoner .

Aussi vous avez la possibilité de manifester vos souhaits qui , qu'ils soient acceptés ou non sont consignés dans votre dossier . Autrement dit , dans l'esprit Udaf , la personne ne peut qu'exprimer ses souhaits , mais n'as aucunes garantie quand à la réalisation de ceux -ci , ni quand ils seront admis ou pas . Extrêmement autoritaire et totalitaire . Les consignes ne sont pas tenues d'être suivis , ni exécutées .

Il apparaît que depuis que nos services exercent votre mesure de protection, vous n’émettez que de rares demandes .En effet, c'est même les mandataires judiciaires elles même qui vous proposaient des versement supplémentaires . En effet la personne protégée n'osait pas demandé quoique ce soi à la curatrice , quand au moi de juin je me suis investit dans son affaire , elle était tellement déstabilisée par le comportement extrêmement autoritaire de la curatrice qu'elle n'osait s'exprimer sur ses volontés , d'autant plus qu'elle n'avait aucunes connaissance de ces droits .

De ce fait, votre courrier nous à surpris . De plus , depuis juin , vous oser nous solliciter davantage et hors du cadre des permanences téléphoniques . En effet çà surprend quelqu'un qui ose enfin demandé quelques chose , la curatrice ne peut avoir l'habitude , tellement son autorité fait généralement peur aux personnes ( le cas précédent que j'ai traiter avec cette curatrice révèle les mêmes caractéristiques ) .

Aussi , si des des besoins trop urgents pour attendre pour attendre un appel lors d'une permanences , un message peut être laissé au standard mais ne serrât pas forcément traiter dans l'heure , dans la meure ou les mandataires judiciaires se déplacent quotidiennement rendre visite aux nombreuses personnes que nous suivons . Autrement dit , ne demander rien , il n'y à absolument aucunes urgences à vous satisfaire . D'autant plus que l’amabilitée ( l'habitude autoritaire ) du standard fait reconsidérer toutes demandes qui pourrais être émises par la personne .

Concernant la fréquence de vos demandes et les montants sollicités depuis le moi de juin,nous vous mettons en garde. C'est très bien de mettre en garde les personnes , mais il serrait bien mieux de leur fournir la réalité de l'ensemble des comptes avec les copies des relevés bancaires , voir même les autorisé à en prendre connaissance par internet . Se serrait en même temps bénéfique pour les personnes qui apprendrait ainsi à se gérer au quotidien .

En effet, nous vous joignons à nouveau votre budget mensuel pour mémoire et vous rappelons que tout les versement supplémentaires accordés depuis juin ont pu l'être parce que tous l'argent a pu être épargné . Or , à ce rythme, nous ne pourrons bientôt plus faire droit à vos demandes . Il y à aussi de l'épargne sur d'autres comptes . Et si la personne avait son mot à dire de temps en temps , et si elle avait la réalité de tout les comptes , elle pourrais mieux apprécier , elle même de ce qu'elle peut faire ou pas . A croire que la curatrice ne veut pas que la majeure protégée dépense de l'argent qui lui appartient , et que cet argent est devenus propriété exclusive de la curatrice .

Enfin concernant la somme prêtée par votre amie, à ce jour vous avez encore la possibilité de lui rembourser les 600 € . A cette fin, merci de nous adresser un courrier de demandes de sa part ainsi que son RIB afin que nous l'on puisse lui adresser lui adresser cette somme par virement . Ce serrait tellement plus simple de demander Nom , Prénom de la personne , son adresse et lui adressée un chèque pour solde de tout comptes . Pourquoi faire simple , alors qu'ont peux pourrir la vie des gens .

Enfin, nous nous permettons de vous alerter sur la nécessité de réfléchir à vos projets futurs afin d'en prévoir le financement ( voiture,ordinateur, sorties avec votre fille) d'autant que vous êtes demandeuse d'une main levée de votre mesure de protection actuelle. L'Udaf tient à mieux s'investir auprès de la personnes et porte attention à ses demandes subitement parce que celle ci à engagée une demande de main levée ? Autant d'attention me bouleverse ? J'en sort mon mouchoir tellement je suis émus .

Ayant récemment transmis notre rapport à la Juge des Tutelles suite à votre demande de mainlevée, nous vous informons que pour une parfaite transparence nous lui transmettons copie de se courrier .
Je ne doute pas une seconde que le rapport transmis ne soit lapidaire envers la personne , et la transparence voudrait bien aussi , que se même rapport soit aussi rapporté à la personne .

Restant à votre disposition, Il ne manquerais plus qu'elles ne le soient pas , avec tout ce qui est dit ici , ont sent l'investissement sans faille .

Je vous prie , Mademoiselle , l’expression de mes salutations les meilleures .

A …......... P …......
Déléguées Mandataire Chef de Service Adjoint

Je sais !! je sais d'habitude , je met plus de couleurs , mais là , j'ai pas le temps de bidouiller , et un dimanche en plus …... M'enfin .
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Sam 4 Oct 2014 08:11

L'AUDITION DU 2 OCTOBRE

Nous sommes parvenus finalement à l'audition du 2 octobre . L'avocat de la majeur protégée était bien entendue présente et attendais que l 'Udaf le soit également , mais les ignobles ne se sont pas présentés , ni la MJPM , ni l'un de ses gourous .

Finalement , je crois que c'était tout aussi bien , la majeur dite protégée était déjà quelques peu stressée , à l'idée des mensonges quelles pourrais entendre .

J'ai profité du peu de temps que j'avais pour parler avec l'avocat et lui amené encore une question , quelle pourrais demandée justification , à savoir aussi , pour l'achat d'une voiture dont la curatrice se serrait chargée pour la majeure protégée . En effet la majeure protégée ne possède pas les informations essentielles sur cette acquisition ; à savoir ou cette voiture à été achetée , a qui , comment , combien , et ne sait pas combien celle-ci l'à elle même payée . Elle ne possède aucuns document justificatif , mis à part la carte grise a son nom .Ce qu'elle peut m'en dire;très peu finalement .La curatrice lui aurait indiquée d'aller chercher cette voiture à 80 km , la carte grise est déjà faite à son nom , le vendeur lui donne rendez vous à un endroit neutre , ne décline pas son identité , et lui signifie bien « qu'il ne veut pas d'histoire » .

Donc voilà , je met au parfum l'avocat . Ceci en plus que des questions se pose au vues de pièces , qu’une caution de 2025 € aurait été réglé en date du 01/01/2010 au 3112/2010 , pour un loyer de 320,34 € , alors qu'un mois de dépôt de garantie est réclamé avec le premier loyer en date du 10 octobre 2010 ( justificatifs à l'appui ) .

L'argent de vie versé avec des retards , ou non versé chaque semaine régulièrement comme il le faudrait . Ceci étant gravement intensifier depuis que la MJPM à pris connaissance de la demande de levée de curatelle .

Les demandes de majeur protégée qui sont traitées avec le plus grand mépris , voir avec cynisme . Quand , en effet ont lui laisse à penser verbalement que ses 100 € d' argent de vie seront versé en fin de semaine et qu'au final il n'y à rien .

Aussi quand il lui est promis par un courrier qu'elle peut retirer au guichet de la banque une somme pendant une période déterminer , et que le courrier lui arrive un moi après date d'échéance , de la date indiqué .

Mensonge permanent sur la réalité des comptes , non visibilité de cette réalité à l'aide des copies des relevés bancaire . Une véritable volonté d 'occulté à la personne l'ensemble des comptes . Ne laissant paraître qu'une piètre transparence du compte à disposition de la personne , pour lui justifier des restrictions financières excessives .

D'un autre côté de l'argent dort sur d'autres comptes tranquillement , et permettrais de vivre décemment , mais reste totalement inaccessible à la majeure protégée . Sans suit , restrictions de nourritures , restrictions dans les déplacements , toutes sorte de privations qui ne devrait être , étant donné le capital total dont elle dispose . La santé elle aussi à ses limites , et il est inacceptable de constater qu'une personne qui est protégée par le service public soit fragilisée au point d'être en permanence mise en danger .

L’extrême autorité de la curatrice , est telle , qu'elle déstabilise la personne protégées . Celle-ci ajouté au mensonge permanent , des lettre d'informations qui n'apporte aucunes réponses aux demandes réelles de la personne , sont faite pour atteindre la personne moralement et psychologiquement si possible .

Voilà pour le principal , mis à la connaissance de l'avocat .
Tout s'est donc très bien passé , je ne suis pas entré dans le bureau du JT , n’étant pas autorisé .Mais apparemment la personne à bien été secondé par la l'avocat et à également bien défendue sa cause .
Car à la sortie du bureau , je vois des sourire qui en disent long , sur le fait que cela c'est bien passé .
Mais , alors là!!!!!c'est encore mieux que je ne pouvait imaginer ….J 'append qu'il faudra revenir pour le jugement dans un mois , qu'une procédure accélérer à été décidé par le JT , est qu'a l'issue du jugement (le jour même) la personne sera se qu'il en ais de son avenir .

Attendez, attendez , c'est pas tout . Les perspectives avancées sont les suivantes : soit la personne revient en curatelle simple avec une autre association , soit elle sortiras définitivement du système . La condition émise est également que la personne protégée fournisse un certificat médical de son médecin traitant disant son état passé et son état présent .

Autres discutions qui à été abordé , la nécessitée et les termes employer dans la description d'une maladie qui n’existe que sur le papier . La demande de main-levée avait principalement été actés sur ses deux choses .

Voilà donc l'essentiel . L'avocat à également bien demandé , à se qu'une enquête soit ouverte pour démontrés les responsabilités et apporté des éclairages .

Il ne reste finalement à la personne de rencontrée sont médecin traitant , lui faire , faire un certificat et l'amenée avec elle dans un mois .

Je ne sais pas quoi en penser réellement , mais une procédure accélérée pour une demande de main-levée , c'est bien la première fois que je vois çà .D'habitude celle-ci est employée pour enfermée les personnes dans le système .
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Jeu 16 Oct 2014 07:50

En attendant début novembre de connaître la suite des événement , pourquoi ne pas demander raison à la curatrice de l'Udaf , la mettre devant ses mensonges et lui faire comprendre que ses manigances , je les vois venir . D’ailleurs celle-ci n’hésite pas à punir la personne protégée , de ce que je fait . Ne pouvant m'atteindre c'est sa façon de se venger . Sans doute que l'argent rend fou , car évidement en gérant un peu plus de 80 dossiers , alors qu'il est recommander , un maximum de 50 par mandataires , il est normal de devenir complètement hystérique en voyant tout cet argent amassé sur des comptes et que çà ne vous appartient pas . Donc , oui , je suppose que cette mandataire est devenue complètement folle . Elle perd du pouvoir sur une protégée , et fait n'importe quoi .Une vraie dingue , je vous dis .
Bon , je lui envois une petite lettre , histoire de lui rappelés à mon bon souvenir .


Monsieur Christian

à
Madame
Udaf


13/10/2014

Madame ,

Madame par la présente , je tient à vous informé que Madame ------ ------- , n'as pas eût comme prévus par vos soins , la somme de 240 € en début Septembre . Or que , précédemment lors de la dernière rencontre , il était bien prévus la continuité des versement de 100 € par semaine .
De même tout le mois de septembre aucun versement n'as été effectuer sur le compte CAISSE EPARGNE , mis à sa disposition .

Aussi , le relevé de gestion Udaf révèle des sommes versé au majeur :

242,54 € le 01/09/2014 à été retiré
300,00 € le 11/09/2014 FAUX
100,00 € le 18/09/2014 FAUX
100,00 € le 25/09/2014 FAUX


Les dîtes sommes n'ont pût être retirer ( soulignées ) , la banque prétendant qu'elle ne peut accédée à la demande par obligations imposée . D'autre part , les tickets de caisse automatique stipulent , moins de 10,00 € , pendant la durée de la période du 01/09/2014 au 30/09/2014 et au delà .
Il semble que des explications précise s'impose à l’égard de tout ceci . Puisque Madame ------ ------- est bien restée sans vivre tout le moi de septembre .

De même qu'il avait bien été demandé que les justificatifs bancaire accompagnent les relevés de gestion Udaf , ( copies des relevés bancaires authentiques ) . A ceci s'ajoute le fait que les relevés authentiques des autres comptes ne sont pas encore connus , et que ceci aussi à bien été souhaités par Madame ------ ------- . Copies , comme il avait été demandé , des justificatifs mensuels depuis janvier 2014 de l'ensemble des comptes .

Fin septembre suite à votre réponse donnée en ce qui concerne la somme de 600 € que Madame ------ ------- à été obligée d 'empruntée à son amie , une lettre et un RIB ont été envoyés , mais reste aujourd’hui sans réponses .
Je vous pris d'agréer, Madame, l’expression de mes salutations les meilleures .

Monsieur Christian
Dernière édition par christian. le Mar 21 Oct 2014 12:27, édité 1 fois.
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Lun 20 Oct 2014 17:40

La réponse à ma lettre du 13/10/2014

Le 16 octobre 2014 ( ont vas finir par battre des records de rapidité )

Du jamais vue , en entête , un numéro de ligne directe et l’Émail de la curatrice (à l'Udaf bien sûr )


Monsieur,

Nous prenons connaissance de votre courrier en date du 13,10,2014 .

Dans le cadre de l'exercice de la mesure de protection de Mme -------------, nous ne répondrons qu'à ses propres sollicitations , qu'elle sait très bien nous exprimer .

Nous ne sommes pas tenus de vous répondre , connaissant parfaitement nos obligations à l'égard de Mme -------- ----------- .

Nous vous prions d'agréer , Monsieur , l’expression de nos salutations les meilleures .

La Chef de Service Adjoint


Et voilà , fermer le ban , avouez que :
Mieux vaut s’entendre ouvrir le ban pour les honneurs que d’être mis au ban de la société.


L' Udaf ne veut plus me répondre , je m'était pourtant adresser qu'à la curatrice . Cette réponse , à mon avis est passé par le centrale de l'Udaf du département , ou alors , si cette , Chef de Service Adjoint , parle à la troisième personne , c'est principalement pour l'autodérision ( j'espère ) ou sans doute de …......je dirai... de l'égocentrisme . Faut examiner , il y à certainement une maladie psychologique .

Quoiqu 'il en soi !!!! je verrais çà plus tard .

La suite :

Jeudi 16 , la personne protégée à obtenue le fameux sésame demandé par la juge des tutelles .

En effet à l'audition du 2 octobre , la juge des tutelles demandais à voir un certificat médical du médecin traitant pour prendre une décision .

Il ne reste finalement qu'à attendre la convocation au tribunal pour le jugement et décision sur l'avenir de la personne .

Malgré que cela se présente sous de bons présages , la personne protégée me confit que la visite chez son médecin traitant , si elle s'est bien passée . Le médecin , lui disait qu'il ne savait pas bien quoi mettre sur le certificat , il n'avait pas l'habitude et il n'as jamais fait de constat d'une maladie quelconque à lui imputer , et qui pourrais demandé une attention particulière .

L'enveloppe étant cachetée , impossible de savoir le contenu , mais à priori la personne pense qu'il est bon , tout au moins favorable . Mais pas d'inquiétudes particulières à avoir , puisque , elle sait que le médecin n'as jamais relevé de maladie psychologique .
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Mar 28 Oct 2014 08:45

Depuis deux mois , la situation c'est vraiment détériorée , et la personne protégée en subit les conséquences . Aucune réponses positive de la part de l'UDAF . Absolument rien sur la réalité des comptes , argent de vie extrêmement limité ( 240 € , puis 60 € ) sur 2 mois . Demandes qui n'aboutissent pas , radiation de pôle emploi ( une lettre pour RDV , n'est jamais parvenue à la personne protégée ) . Faute de documents dans les temps , une formation que devais commencé la majeur protégée est ajournée .
Mal de dent qu'elle ne peut faire soignée , faute d'argent . Le dentiste ne veut pas avoir à faire à l'Udaf , et prendre un RDV ailleurs en urgence , se serrait dans 2 mois au mieux . Une mutuelle , très chère , alors que la personne pourrais bénéficier de la CMU .
Voilà , une des protection des plus sadique , qu'il m'est été donné de voir .

Enfin , se lundi 27 je me suis rendus au CIAS de la Com-com de la ville , pour alerté sur la situation catastrophique de Madame ------- ---------- . Et de cette intervention la personne qui m'a reçut à téléphoner devant moi à la curatrice . Elle n'as eut finalement que la remplaçante . Lui explique la situation .La remplaçante , dit qu'elle vas se renseignée ,e t voir avec Madame ------- --------- .

Sur le fait , nous attendons une dizaines de minute . Et à 16h15 pile . La remplaçante retéléphone à la personne du CIAS (j’étais encore en sa présence ), et dit que tout vas bien que Madame -------- --------- signifiait bien qu'elle n'avais besoin de rien , qu'elle avait eut son argent comme d'habitude . Mais sur le même moment la personne protégée me téléphonais , affolée , pour me dire qu'elle venait de se faire insulté et incendié par la remplaçante de sa curatrice parce qu'elle envoyait une personne quémandé pour elle , de l'alimentaire au CIAS .
La personne du CIAS est choquée , mais ne peut rien faire dans l'immédiat , elle me dit qu'elle vas informé le responsable de la com-com . La situation est trop grave .

Ce même jour, Madame -------- --------- à reçût la CONVOCATION A L'AUDIENCE pour le :
25 novembre 2014 à 9 h 00 .

Tout ceci est vrais , j’essaie au mieux de vous d'écrire la situation , mais ici je ne peux pas dire tout , je fait donc une synthèse . Mais , jamais , je n'aurais crus qu'une mandataire judiciaire puisse être aussi sadique .

Tout ceci , bien sûr est rapporté à l'avocate .
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Ven 31 Oct 2014 08:21

Je sollicite le premier Ministre et le Ministre de l'intérieur . Lui joint également le rapport que j'avais fait le 15/017/2014 .
A Monsieur le 1er Ministre de la République , Monsieur le Ministre de l'Intérieur .
Monsieur le 1er Ministre de la République Monsieur le Ministre de l'Intérieur , en désespoir de cause , je souhaite vous informé d'une situation , qui doit vous interpeller . En effet , je m'engage régulièrement et bénévolement auprès de personnes qui sont dirigées vers la protection judiciaire des adultes , sans qu'il y ait particulièrement. utilité .
Car en effet , le non respect des textes existants sont courant , et étant attaché au travail de terrain , j'ai une grande attention sur les situations des personnes .
Ainsi , en prenant responsabilité de faire sortir une personnes du système de protection , je me rencontre à quel point la protection est devenus ici un véritable enfer pour la personne . Ceci est le quotidien de beaucoup d'autres aussi . L'udaf GA , gère des situation avec un autoritarisme et un cynisme sans égal . Certaines mandataires à la protection sont devenus de véritables prédatrices sans âmes , sans scrupules , de véritables machines à broyer les personnes .
Le rapport qui suit explique au mieux la situation . Il doit être remédier à la situation au plus vite . Car , en l'attente d'une levée de la mesure , celle-ci n'est plus tenable , la mandataire à énormément durcie ses positions envers la personne , et la privation est devenue totale , aucune alimentation , soins , menaces , mensonges et insultes etc …....sont devenues le quotidien de la personne protégée .
Je vous pris, Monsieur le 1er Ministre de la République Monsieur le Ministre de l'Intérieur , de recevoir mes salutations les plus respectueuses .


Étant donné que le monde associatif reste l'un des dernier électorat de Hollande , si ce n'est le dernier , je n'attend rien de positif (mais bon!!!)
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Mer 5 Nov 2014 10:34

Réception par la personne protégée d'un courrier UDAF ;

du 14 octobre 2014

Mademoiselle,

Je vous informe que je me rendrais à votre domicile le :

Mardi 4 novembre 2014 vers 14h00

Si ce rendez vous ne vous convenais pas , je vous remercie de m'en informer rapidement afin que convenions ensemble d'une nouvelle date .

Veuillez agréer , Mademoiselle , l’expression de mes salutations distinguées .

La Déléguée Mandataire


A la date convenue , et à l'heure convenue . J 'honorais donc de mon illustrissime présence le lieu de ce rendez vous , donc chez la personne protégée .
A 14h00 , nous attendions avec grande impatiente , car auparavant ensemble nous avions décidé de quelques questions destinées à la Mandataire Judiciaire , a savoir :

Ou sont les sommes , indiquées sur le bulletin de gestion de l'Udaf destinées à la personne protégée , qui aurait dues se trouver sur le compte dont elle à disposition pour l'aliment et autres .

300,00 € le 11/09/2014
100,00 € le 18/09/2014
100,00 € le 25/09/2014

Les sommes n'ont jamais été versé sur le compte , les tickets de caisse automatiques faisant foi . Mais en contrepartie , je m’aperçois que cela correspond au complément de la somme de 1500 € , demandé fin juillet .

La personne protégée n'avait alors reçut que 3 fois , 300 € et un versement de 100 € , et comme il était demandé par dessus , la continuité d'argent de vie de 100 € chaque semaines . La demande de 1500 € , à été subtilement noyé avec le reste , et vas y , je t'embrouille , comme seule l'UDAF de se département sait le faire . Dans la globalité la somme de 1500 € à bien été retiré d'un compte de placement LEP , mais à la sortie la majeur protégée n'as eût que 1000 € , et 500 € ont bien disparue dans la nature ( ou dans la poche de la mandataire ) , et pour servir de caution , il est mis dans les écrits ( compte de gestion UDAF ) que les versements ont été effectuer .
Ainsi 500 € ont été escamoter proprement ( voler est le terme le plus approprié ) .
Et ensuite , il ne reste plus qu'à justifier en faisant un faux en écriture .

Avez vous compris ? , non ? Je sais c'est fait exprès et l'UDAF si entend bien en embrouille , pour que personne ne comprennent .

En clair , ont peut imaginer , le vol de 500 € , et un faux en écriture .

Ensuite j'aurais bien aimé connaître l'origine du véhicule de la personne protégée , qui n'est manifestement en état de fonctionnement sûr , en regard des innombrables réparations à effectué .

La personne protégée me dit qu'elle avait alors demandé à pouvoir acheté une voiture , mais par subtilité , la curatrice à alors fait comprendre qu'elle se chargeait de çà . Et en effet , la personne protégée , à due aller chercher la voiture , à une adresse donnée à 80 km , sur un parking , ou elle c'est vue remettre les clefs , la carte grise faite à son nom , par l'ancien propriétaire , qui lui signifiait alors , comme seul renseignement « qu'il ne voulait pas avoir d'ennuis » avant de partir au plus vite .
La personne ne connaît , ni le nom de la personne , ni son adresse .

Bin …. ? Vous me connaissez , je me pose des question !!!

Ou sont les renseignents indispensable lors de la vente d'un véhicule ? À savoir ,
le justificatif de paiement de la carte grise de la préfecture ? ,
le contrôle technique fait par le vendeur ? (se qu'aurait du exiger la mandataire ) ,
quel prix à été payé la voiture ?
La copie du certificat de session ? Personnellement , je garde toujours une copie .

Enfin bref , la personne protégée ne sait rien .

Je peux pertinemment penser que cette voiture était vendue à l'origine pour pièce , ou avec des réparations à effectuer , donc acheté à bas prix , et facturer à la personne protégée avec un prix majoré . Et que la mandataire s'est sans doute mis un peu d'argent dans la poche au passage . Et peu être que l'ancien propriétaire à vue également l'occasion de monnayer son bien , plus cher , qu'il n'en voulait au départ , sous condition de ne pas poser de questions .

De toute façon , ici , je pressens l'embrouille .

Mais voilà , que la personne protégé m'indique qu’auparavant , elle avait une autre voiture (une véritable épave selon la description ) acquise dans les même conditions . Bizarre , bizarre , vous avez dit bizarre .

De la part de cette mandataire , plus rien ne me surprend , et il vrais que voir passer des milliers d'euros devant soi , mais qui ne vous appartiennent pas , vous devenez fou , et la tentation et grande de faire tout et n'importe quoi pour en ramasser un peu , ou beaucoup .

Puis enfin cette rencontre aurais avant tout servis à demandé à la curatrice des comptes , d 'octroyer à la personnes de l'argent de vie , puisque voilà deux mis qu'elle n'as eût le moindre argent .

A propos , en dehors de ce fait . La personne protégée à enfin reçut du tribunal d’instance l'invitation à comparaître à l'audience non publique pour le 25 novembre . Soit un peu moins de deux mois après l'audition . Enfin une bonne nouvelle .


Mais voilà , à toutes les questions , aucune réponses , la mandataire ne sait pas présenter , ni , ne s'est excuser .

Enfin , nous avons attendus , jusqu'à 15 h20 précise , fait une demande d'argent par téléphone à l'UDAF , et renseigner l'avocat du fait .

Autant de professionnalisme de la part de l' UDAF, croyez moi , je déborde d'admiration . Incroyable , des personne oserais critiquer .
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Demande de mainlevée de curatelle

Message par christian. » Mer 5 Nov 2014 13:24

Bon , et bien , je croyait en avoir finit avec l'écriture ce matin , je me suis bien trompé .

Car sitôt après vous avoir compter « la non rencontre d'hier » , avec la plus célèbre des Mandataires judiciaires (si ,si , s'en rire ) à la protection des majeurs ( plus à mon sens , de ses intérêts personnels et ceux de l'UDAF ) .
Voilà que la personne protégée ( sic ) , me passe un petit coup de fil . J’apprends alors que celle-ci à été , comme quotidiennement à la caisse de retrait de la CAISSE D'EPARGNE , sans aucune illusions , car voilà finalement deux mois , qu'elle n'avait eût que 300 € ( dont 240 € début septembre et 60 € un moi et demi après ) . Et hier alors que le compte affichait 12 € , et qu'elle prenais donc 10 € , aujourd’hui elle à pût enfin retirer 100 € .
Aller donc comprendre une gestion aussi lamentable et aussi irrégulière des biens de la majeures .
Ceci étant , ont ne peux penser qu'une chose , c'est que cette irrégularité est voulue , intentionnelle , et surtout elle consiste à opacifier la gestion de ses avoir par le majeur protégé qui , finit bien par ne plus rien comprendre .
Ceci dit , sa demande d'hier était de 300 € . Car suite à « la non rencontre d'hier » , sur le coup elle téléphonais à l'UDAF , pour déploré cette « la non rencontre » , mais aussi pour demandé un avoir de 300 € .
Ce matin dans la boite à lettre , un courrier de la curatrice lui indique qu'elle à reçut un courrier pôle emploi , qui lui indique la radiation , car ( la personne protégée ) ne sait pas rendue à une convocation . Et aussi qu'une pièce justificative d'emploi manquait dans le dossier .

Alors là , j'aimerais bien savoir comment fonctionne la poste . Parce que la personne ne reçoit pas ses courriers administratif et les envois directement à l'UDAF , qui est bien sensée les remettre à la personnes . Ainsi que ses courriers à caractère privés .

Or , celle-ci reçoit , des tonnes de documents publicitaires , et quelques fois , un courrier administratif ( comme celui d'un dossier pôle emploi à remplir dans l'urgence ) mais , n'as pas en sa possession les pièces qu'il lui faut , car la curatrice garde tout . Mais , elle n'as jamais (elle me le jure ) reçut cette convocation .

Donc , pour moi , c'est simple , cette convocation à été reçut par la curatrice , qui au lieu de la faire parvenir à sa protégée , la bien gardé au chaud , est à attendus , que la sanction arrive . La radiation des service pôle emploi . Merci la curatrice , et sa protection exemplaire .

Cette gestion de curatelle n'amène que des soucis au quotidien à la personne , tout simplement parce qu'elle comprend maintenant qu'elle possède ses droits et qu'elle se rebiffe . Tout simplement aussi parce que je m’occupe de se qui me regarde pas . Cette mandataire n'est en fait qu'une prédatrice autoritaire , sans âmes et sans vergogne .
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

PrécédentSuivant

Retour vers TUTELLE, CURATELLE, PROTECTION JURIDIQUE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité