obligations de la JAF

Vous vous interrogez sur ces mesures. Cet espace accueille vos questions, témoignages, conseils et remarques, irrégularités constatées.

obligations de la JAF

Message par conseil » Lun 10 Déc 2012 10:07

Bonjour,
En 2008, j'ai demandé la mise sous protection de Maman, une de ses amies Madame X a été nommée tutrice, j'en ai été informée par la JAF.
6 mois plus tard, Madame X révoque son mandat, la Jaf m'en informe.
Depuis plus de nouvelles concernant la nouvelle tutrice, nom, adresse etc...
Maman décède en Nov 2012. Elle ne laisse aucun bien, je dois me rendre en province pour vider la maison dont elle est locataire et organiser les obsèques.
Je découvre alors que Maman avait été mise sous tutelle, et qu'une troisième tutrice a été nommée en Janvier 2012 sans en être informée.
Ma question: La JAF était elle dans l'obligation de m'informer des mesures qu'elle a pris et de me communiquer les coordonnées des différentes tutrices.
Merci de vos réponses
conseil
 
Message(s) : 2
Inscription : Dim 9 Déc 2012 22:12

Re: obligations de la JAF

Message par laura » Mar 11 Déc 2012 05:26

c'est pas la "juge aux affaires familiale" mais la "juge des tutelles" du TI, la "jaf" est au TGI (c'est beaucoup de femmes !). Elle n'a pas a vous informer, c'est a vous de vous inquieter de votre maman, quand elle est vivante...Et pas ce qui s'est passe quand elle est DCD...
laura
 
Message(s) : 80
Inscription : Lun 31 Mars 2008 19:37

Re: obligations de la JAF

Message par conseil » Jeu 13 Déc 2012 10:31

laura a écrit :c'est pas la "juge aux affaires familiale" mais la "juge des tutelles" du TI, la "jaf" est au TGI (c'est beaucoup de femmes !). Elle n'a pas a vous informer, c'est a vous de vous inquieter de votre maman, quand elle est vivante...Et pas ce qui s'est passe quand elle est DCD...

Désolée pour la confusion JAF et JT,ce ne sont pas des personnes qui font partie de mes relations habituelles.
1)Toutefois je ne vois pas comment j'aurai pu m'informer auprès de la JT, sachant déjà que lorsque j'ai souhaité contacter le greffe,j'ai eu la surprise de constater que le tribunal d'instance n'existait plu............
2)Bien que sous le choc du décès de Maman, l'organisation des obsèques,vieux animaux à gérer, maison en location à vider, dettes à assumer je suis parvenue à découvrir quel était le tribunal compétent.
3)Pour ce qui est de m'inquiéter de Maman de son vivant, sachez, que j'avais de ses nouvelles régulièrement grace à un voisin, auquel j'envoyais régulièrement de l'argent afin de compléter les 150 euro mensuels accordés par les tutrices respectives. Pour votre information,j'avais trouvé cette astuce pour que Maman ne sache pas que ce complément vienne de moi. Si vous avez quelques notions de neurologie, sachez que Maman était atteinte d'une déménce fronto temporale, et que malgré cela,j'envisageais de l'héberger à mon domicile, chose totalement déconseillée par mon ami médecin et député.
Aussi si je viens sur ce site demander des renseignements, je ne vous permet pas de porter un jugement sur le comportement que j'ai pu avoir avec Maman que j'ai assumé durant 30 ans, logée gracieusement, assumée financièrement,engagé et payé lesprocédures envers tous ceux qui abusaient de sa faiblesse et naïveté.
Faites en de même avec votre mère et nous en reparleron.
conseil
 
Message(s) : 2
Inscription : Dim 9 Déc 2012 22:12


Retour vers TUTELLE, CURATELLE, PROTECTION JURIDIQUE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

cron