Curatelle trés renforcée

Vous vous interrogez sur ces mesures. Cet espace accueille vos questions, témoignages, conseils et remarques, irrégularités constatées.

Re: Curatelle trés renforcée

Message par beatrice3862 » Sam 4 Déc 2010 18:00

bonsoir on sait que ce n'est pas la solution mais quand on voit qu'elle ne fait strictement rien , qu'elle téléphone à l'huissier en fin de semaine en lui disant qu'il y a eu un problème avec le chèque alors qu'il y a de l'argent sur le livret A .L'huissier n' a pas trop apprécie du coup il attend la semaine prochaine et si rien n'ai fait il va lui envoyé une lettre plus "musclée"ce sont ces propres mots!! donc nous attendons les bons vouloir de madame!!heureusement je peux maintenant gérer mes comptes chose que je ne pouvais faire avant parce que je me refuse de me retrouver sans un sous ne serait ce que pour acheter une baguette de pain!!
beatrice3862
 
Message(s) : 119
Inscription : Sam 25 Sep 2010 10:04

Re: Curatelle trés renforcée

Message par PIERRE » Sam 4 Déc 2010 18:56

Pourquoi l'huissier attend-il la semaine prochaine ?
Les délais sont largement dépassés ... la curatrice mérite donc une lettre "salée" (l'huissier peut se le permettre sans pb)
Quant à la réaction, je pense ( et c'est peut-être ce que je ferais en fonction des kms à parcourir) je me présenterais aussi souvent que possible (peut-être plusieurs fois par jour) et de préférence à un ou plusieurs temoins au siège de la curatrice, pour récvlamer mon dû.
Maintenant les conseils ne sont pas obligatoirement applicables par quiconque :mrgreen:
PIERRE
 
Message(s) : 1211
Inscription : Mer 19 Mars 2008 17:41

Re: Curatelle trés renforcée

Message par beatrice3862 » Sam 4 Déc 2010 20:43

beatrice3862 a écrit :bonsoir on sait que ce n'est pas la solution mais quand on voit qu'elle ne fait strictement rien , qu'elle téléphone à l'huissier en fin de semaine en lui disant qu'il y a eu un problème avec le chèque alors qu'il y a de l'argent sur le livret A .L'huissier n' a pas trop apprécie du coup il attend la semaine prochaine et si rien n'ai fait il va lui envoyé une lettre plus "musclée"ce sont ces propres mots!! donc nous attendons les bons vouloir de madame!!heureusement je peux maintenant gérer mes comptes chose que je ne pouvais faire avant parce que je me refuse de me retrouver sans un sous ne serait ce que pour acheter une baguette de pain!!

zut je me suis trompee de message désolee
beatrice3862
 
Message(s) : 119
Inscription : Sam 25 Sep 2010 10:04

Re: Curatelle trés renforcée

Message par christian. » Sam 18 Déc 2010 09:38

Une dernière tentative par emaÏl auprès de l'Udaf.,avec une copie a Monsieur le Député (celui qui me soutient depuis le début)
La réponse apporté reste ,l'Udaf reste sur ces position ,mais c'est le Directeur en personne qui me répond,la curatrice est mise hors circuit,quand l'affaire devient embêtante la hiérarchie prend la relève .Quand je vous dit que ces ??? (vulgarité)sont bien ,très bien encadré .


De : Christian [mailtot???.????????chris@.????f r]
Envoyé : jeudi 16 décembre 2010 09:15
À Député ????;??? Contact
Objet : Demande à Curatrice????;???
Importance : Haute

A l'attention de
Madame N??? .A???
UDAF ??

Jeudi 16 Décembre 2010
URGENT
Madame,

Madame,je me permet d'intervenir une nouvelle fois auprès de vous pour Monsieur ??? ??? ,domicilié 47 rue ??? ?????? à .???

En effet ,ce Monsieur sous curatelle renforcée vous à demandé à plusieurs reprises 300 e pour les fêtes de fin d'années.

Or,celui ci doit partir ce Dimanche 19 Décembre ,et reste en attente de votre volonté pour être satisfait,de plus il possède suffisamment de liquidités sur l'ensemble de ces comptes,et vous ne répondez que partiellement à sa demande en ne lui donnant que 150 e.

Je vous rappelle que cette position est en dehors des principes et volontés de la loi sur la protection des majeurs,qui veut que les excédents des revenus ,soit mis à la disposition du majeur protégé.

Je vous rappelle que satisfaire au mieux la volonté de cette loi et par conséquent ,celle de Monsieur????? ???,serrait sans aucun doute démonstratif des volonté de l'Udaf de satisfaire au mieux à une protection digne et respectueuse des personnes,de leur souhaits et volontés.

Je vous pris de croire ,Madame ,en l'assurance de mes salutations distinguées.

Monsieur ??? Christian


Réponse

Monsieur,

Nous avons bien pris connaissance de votre message.
Nous nous empressons de vous informer, ou vous confirmer, que notre mission s’exerce sous le contrôle du magistrat, seule autorité habilitée à formuler des observations ou injonctions concernant son contenu, son exercice et ses résultats.
Notre intervention auprès des personnes protégées se fait, en premier lieu, dans leur intérêt ; c’est pour nous un principe auquel il ne nous est pas permis de déroger.

Sans y être obligé, j’estime également nécessaire, à défaut d’être utile, de vous préciser deux points :
La situation financière de M. ???, bien que délicate, est parfaitement maîtrisée, et sachez que les moyens adaptés sont mis en œuvre pour que ses besoins courants soient satisfaits durant son prochain séjour. M. ???a été ou sera destinataire de bons d’achats lui permettant de faire face à ses besoins alimentaires et vestimentaires pour la prochaine quinzaine, voire même au-delà. Les sommes engagées sont également bien supérieures à 300 €, tel que pourra vous le confirmer l’intéressé.
L’exercice de la profession de mandataire judiciaire est désormais réglementé, ceci par la loi du 5 mars 2007. Votre intérêt pour cette activité ne nous a pas échappé. Aussi je me permets de vous inviter à vous rapprocher des organismes de formation agréés pour délivrer les diplômes requis, et qui vous permettraient d’exercer ce métier à titre privé. Vous pouvez également utiliser la valorisation des acquis de l’expérience, dont vous semblez certainement souhaiter vous prévaloir.

Recevez, Monsieur, mes meilleures salutations.

JP ??? - Directeur de l’UDAF de ??? et ???


J'apporterais évidament une réponse prochainement
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Curatelle trés renforcée

Message par christian. » Ven 31 Déc 2010 20:06

Je ne pouvais décemment attendre le lendemain avant de vous informé des suites que je donnais a ce dossier en cour ,car bien entendus ,il était impossible que je reste sans apporté de réponses au mensonge et a l'hypocrisie .

Donc voici :


A l' attention de :

UDAF de ***** ** *****

Envoi vers tous les présidents d'Udaf (dans les jours qui viennent )
Envoi vers tous les présidents d'Uraf (dans les jours qui viennent )
Envoi vers tous les directeurs d'Udaf (dans les jours qui viennent )


le 1er Janvier 2011

Copie à : CCAT , RPPF , HALDE (dans les jours qui viennent )

Dossier : TUTELLES ET CURATELLES ASSOCIATIVES

Monsieur,Madame

En considération des comportements et incidences constatés , il parait évident , que la protection des personnes , ne doit resté ,en aucun cas, maçonnée dans une volonté unique , sans valeur , ou , dans un idéal expressivement contraignant et durable . Mais évolué très rapidement , vers une écoute plus attentive des volontés des personnes visés par le système de protection et celles des proches .

Il est un devoir de chacun d'apporté , une réelle dynamique pour les nouveaux principes et en particulier les principes de bienveillances . De même qu'il doit y avoir une vigilance particulière , à ce que la protection , soit au mieux en accord avec les attentes, et espérances législativement confirmés .

Il n 'est en aucun cas ,justifié de restreindre les personnes dans leurs volontés à démontrés leurs capacités à gérer leur vie professionnelle, patrimoniale et administrative ,mais au contraire , aidé et favorisé les volontés

Il faut désormais prendre conscience ,que les critères des trente glorieuses du système de protection , ou , l'oisiveté, la prodigalité, le surendettement , l'intempérance , l'alcoolisme , les toxicomanies, les exclusions de la société ,était pris en compte par les magistrats , et qui était superposé sur les grands axes de la mise sous protection des personnes , ne sont plus en phase avec les attentes d' aujourd'hui ,et doivent être traités socialement et hors contexte des privations de droits .

Il appartient donc à tout citoyens , d'intervenir significativement , ou quand il prend connaissance de faits , de faire apparaître , dénoncé, l'irrespect des personnes , l'infantilisation , les désobligeances , les contraintes , les atteintes financières , les atteintes morales et psychiques . Sensibilisé élus politiques , magistrats , interpeler presse et médias , afin que ces carences , soient perçu comme des atteintes à la dignité humaine et jugé comme atteinte grave au droits de l'homme et du citoyens .

Monsieur ,******* Christian *** ******** **
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Précédent

Retour vers TUTELLE, CURATELLE, PROTECTION JURIDIQUE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)