Problèmes avec UDAF du Loiret

Vous vous interrogez sur ces mesures. Cet espace accueille vos questions, témoignages, conseils et remarques, irrégularités constatées.

Re: Problèmes avec UDAF du Loiret

Message par CHRISTIANE.C » Lun 18 Oct 2010 10:54

Bonjour à tous,
Je viens vous donner des nouvelles du dossier de ma belle-mère. L’appel pour l’octroi de l’aide sociale par le Conseil Général a été rédigé par l’avocate avec une demande d’audition devant la commission. Pas de nouvelle à ce jour.
Par contre, nous avons eu la surprise de découvrir fin mai 2010 que la maison avait été mise sur un site internet en vue d’une location. Je rappelle que cette maison est fermée depuis 4 ans, et que la précédente locataire l’a laissé dégradée (nombreux chiens). L’UDAF ne voulait pas la louer pour insalubrité. Aucuns travaux n’ont été faits.
Il semblerait que le nombre de personnes intéressées fût limité. Le choix s’est fait sur une mère de famille célibataire de 38 ans, qui allait accoucher de son 7ème enfant.
Quand il y a enfant, il y a père, mais le père n’est pas déclaré habitant au même endroit. C’est un homme de 70 ans.
Enfin …… La maison fût louée à cette famille. Avec l’accord de la tutrice, nous avions gardé des objets dans un bâtiment central ainsi que des objets à ma belle-mère et nous devions accéder à ce bâtiment par la cour non fermée.
Le père des enfants nous a fait un « scandale » un soir que nous nous sommes rendus à ce bâtiment en nous faisant envoyer une lettre par la tutrice pour nous interdire l’entrée dans les lieux ( Nous avions été dangereux pour ces enfants…. )
De plus, dans cette lettre, des reproches étaient formulés à mon encontre pour avoir oser demander à ce que les locataires tiennent les portes de grenier fermées à cause des coups de vent fréquents et des risques que cela représente pour la toiture.
Quelques jours plus tard, mon mari se rendait dans le terrain clos de 1500 m² adjacent à leur terrain pour en faire l’entretien (Nous avons des fruitiers.) Une gamine de 11 ans lui a demandé ce qu’il venait faire. Après l’écoute de la réponse faite, la gamine a dit qu’il n’avait rien à faire dans ce terrain, la famille se l’était octroyé avec l’accord de ma belle-mère.
Nous avons donc fait une lettre à la tutrice (qui était en vacances) et au Juge des Tutelles, pris contact avec l’avocat.
15 jours passent, sans nouvelles. Nous avions besoin du terrain pour entreposer des matériaux. Fin juillet, mon mari téléphone à la tutelle pour lui demander de régler le problème généré par cette locataire. Ce qui a été fait, nous avons récupérer le terrain. Par cet entretien, mon mari a appris également que la tutelle serait attribuée à une autre gérante de tutelle à compter du 1 er septembre 2010.
1er septembre 2010 : Madame K ------- nous laisse un message téléphonique, nous disant qu’elle est la nouvelle tutrice de Madame T------- et qu’elle veut que nous la recontactions. Mon mari le fait. Madame K----- souhaite nous rencontrer. Rendez-vous est pris pour le vendredi 17 septembre 2010.
Bien qu’elle ne fût en rien responsable des déboires que nous avons connus, je lui ai fait part de tous les griefs que nous avions envers le système tutélaire. Je lui ai demandé qu’elle répète à la Juge des Tutelles mes propos. Le dialogue fût quand même courtois et a duré 3 heures.
Madame K----- nous a remit le jugement de sa nomination sur lequel nous avons constaté qu’il y avait eu une intervention du Conseil Général pour une demande de changement de tuteur, d’autant plus que l’ancienne tutrice ne satisfaisait pas aux conditions de la nouvelle loi.
Je lui ai dit que nous ne ferions aucune concession tant que les différents problèmes n’ont été régularisés de façon durable et qu’une action ne soit entamée par ses soins contre l’UDAF.
Nous avons tenté ensemble de chiffrer le manque à gagner généré par l’UDAF.
15 jours plus tard, suite à une visite à la maison donnée en location avec le notaire, elle s’est arrêtée à la maison pour nous faire un compte rendu de cette visite, et depuis nous avons pu lui parler 3 fois téléphoniquement pour faire avancer le dossier.
Très professionnelle, elle écoute les arguments que nous pouvons lui présenter.
La semaine dernière, nous avons appris que la maison retraite où ma belle –mère fût pensionnaire de nombreuses années et qui est titulaire d’une créance de l’ordre de 10000€ fait une action en justice à l’encontre de ma belle-mère.
Pour information, le montant des créances générées par les différentes tutelles est d’environ 20 à 22000€, au jour ou Mme K---- a dressé l'inventaire du dossier.
J’ai bon espoir en Madame K---- . Elle a un gros travail pour tout remettre à l’ordre dans le dossier. En tout cas, c’est la personne que nous ayons eu de mieux depuis 2003. A suivre …..
Bon courage à tous dans vos combats,
Christiane.
CHRISTIANE.C
 
Message(s) : 37
Inscription : Mer 25 Fév 2009 10:12

Re: Problèmes avec UDAF du Loiret

Message par PIERRE » Lun 18 Oct 2010 16:33

Pas facile pour vous tout cela
Peut-être avez-vous enfin rencontré une bonne tutrice (ça existe certainement, mais c'est rare)
Il est vrai que l'intervention du Conseil Général n'est certainement pas étrangère à cette bonne nouvelle
COURAGE !!!!!!!!!!!!!!
PIERRE
 
Message(s) : 1211
Inscription : Mer 19 Mars 2008 17:41

Re: Problèmes avec UDAF du Loiret

Message par christian. » Mar 19 Oct 2010 07:53

Ce sont les Udaf, essentiellement qui fonctionnent très mal .Elles sont issus d'un système pourris .Elles ont pourris les institutions ,comme la Justice et les services sociaux ,et ont entrainées dans la pourriture un bon nombre d'autre associations.
Cette influence qu'elles ont eût ,et qu'elles ont encore à fait énormément de dégâts dans notre société ,ces ignobles se sont servis des carences familiale et sociétale pour assoir leurs positions,et n'ont pas hésité ,pour arrivé a leurs fin à corrompre bon nombre de hauts fonctionnaires ou élus véreux.
Il ne faut pas oublié que derrière tout cela ,il y à un idéalisme rétrograde que l'Unaf veut faire perduré .
Christiane ,a force de se battre à réussi à éloigné l'Udaf au profil d'une autre association (où,tutrice privée ).C'est très bien ,c'est une belle victoire ,mais ,il ne faut pas ,pour autant laissé tomber l'affaire ,et il faut réclamer des comptes.
Une chose ,est sûr maintenant,avec les révisions des mesures,ont iras certainement vers la suprématie du choix familial ,c'est tant mieux. D'autant plus que ,c'est bien ce que nous réclamions principalement depuis 2005 (n'est ce pas Pierre ? ) .
Les choses commence a s'améliorées ,ont ne peut le contesté,mais il ne faut pas baissé la garde pour arrivé à mettre fin a ce système pourris que l'Unaf ( principalement ) à instauré .
Bon courage pour la suite Christiane.
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Problèmes avec UDAF du Loiret

Message par PIERRE » Mar 19 Oct 2010 19:14

D'autant plus que ,c'est bien ce que nous réclamions principalement depuis 2005 (n'est ce pas Pierre ? ) .

Pour moi c'est depuis 2002 .... et ce n'est pas fini ! :mrgreen:
PIERRE
 
Message(s) : 1211
Inscription : Mer 19 Mars 2008 17:41

Re: Problèmes avec UDAF du Loiret

Message par christian. » Mer 20 Oct 2010 07:29

Pardon Pierre ,je ne voulais pas faire un propos vexant .C'est vrais que vous étiez dans la bataille avant moi .Ont ne se connait que depuis 2005 .Cela fait quand même quelques années déjà qu'ont militent ensemble sur ce forum,constatez vous ,comme moi que la situation à tendance à s'améliore ?
Mais comme vous dîtes ,la bataille n'est pas terminé....D'avoir gagné sur un plan ,ne suffit pas ,après il faut soldé les comptes avec les charognards,et là ,personnes ne nous aident .
:evil: :twisted:
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Problèmes avec UDAF du Loiret

Message par PIERRE » Mer 20 Oct 2010 09:06

Votre propos n'est pas vexant du tout .... je voulais simplement signaler à certains que la "bataille" peut être longue : il faut donc de la patience et de la persévérence.
Je pense que la bataille à tendance à s'améliorer, c'est vrai
POURQUOI ?
- la nouvelle loi applicable depuis le 01.01.2009
- ce type de forum qui permet de communiquer (les conseils sont toujours les biens venus en principe et après chacun fait ce qu'il veur ou ce qu'il peut)
- écrire à un juge des tutelles était il n'y a pas si longtemps presque "une affaire d'état" (on se demande bien pourquoi ?)
- dénoncer, repousser, contester les 'décisions' ou 'non décisions' des organismes tutélaires (UDAF, ATI, etc...) est maintenant chose courante (et ils le savent)

Et puis depuis peu, trois journalistes se sont partagés "le gâteau" pour faire un reportage sur les dysfonctionnements dans la gestion financière (notamment) des majeurs protégés
Ca risque de chauffer un tantinet pour le matricule de certains
(si quelqu'un a besoin de s'exprimer .........)
PIERRE
 
Message(s) : 1211
Inscription : Mer 19 Mars 2008 17:41

Re: Problèmes avec UDAF du Loiret

Message par christian. » Jeu 21 Oct 2010 07:46

Il s'agit toujours d'affaire d'état ,car si des réformes n'avait eût lieu ,en ce qui concerne la magistrature ,nous en serions toujours au même point qu'auparavant .Ou les juges resteraient sourds et aveugles. De ce côté ,il y a eût beaucoup d'amélioration,mais en ce qui concerne des associations comme ATI que vous connaissez mieux que moi,et UDAF ,elles font de la résistance,et n'ont aucuns désir d'obéir au textes,il faut faire des pieds et des mains pour obtenir ,ce qui est le plus légitime (la réalité des comptes , en est un exemple parmi d'autres).Ce n'est pas normal que ces structures s'imagine au dessus des lois,notre devoir est d'en avertir les instances qui ont devoir ,de faire respecté les lois de l'état .
-Chef de l'état
-Préfet
-Procureurs
-Présidents des tribunaux
Leurs situations hiérarchique leurs imposent une surveillance de la bonne application des textes .Donc il ne faut pas hésité à les prévenir des carences constatées.
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: Problèmes avec UDAF du Loiret

Message par CHRISTIANE.C » Ven 17 Déc 2010 09:57

Bonjour,
Quelques nouvelles. Hier, nous avons été entendu par la commission d'appel de l'aide sociale du Loiret. Le dialogue est celui que l'on rencontre dans le sketche de Thierry le Luron avec Marchais , " je viens avec mes questions, vous venez avec vos réponses"
La gestion de l'udaf en l'occurence mauvaise n'est pas le sujet, je dirai même hors sujet. Mon mari étant dégrevé de l'aide alimentaire pour sa mère, je dois donc communiquer mes revenus pour que le Conseil Général puisse apprécier la demande d'aide.
Communication de revenus = aide sociale - Pas de communication de revenus pas d'aide sociale.
j'ai donc maintenu ma position de non communication de mes revenus, pour avoir un moyen de pression pour obtenir un résultat vis à vis des agissement de l'UDAF.
J'ai été "ravie" d'entendre une nouvelle fois, que les problèmes liés à l'UDAF sont d'ordre privés.
Préfet et Conseil Général ne sont pas organes de tutelle de l'UDAF, on a l'impression que L'udaf est un électron libre qui n'est controlé par personne. Vraiment, ce système est bien verrouillé.
je suis quand même satisfaite, même si j'étais hors sujet, les 9 membres de la commission ont entendu mon mécontement sur les agissements de l'UDAF.
A coté de cela, nous avons une nouvelle tutrice qui fait sont boulot, qui nous consulte.
Et, à travers ce message je dois la féliciter et dire que certains tuteur on a coeur de bien faire leur boulot dans le respect des familles. J'espère qu'elle va continer dans le même chemin au fil des mois.
Elle a envoyer une demande amiable pour réglement à l'UDAF.
Egalament, nous avons découvert que l'UDAF n'avait pas fait la demande de pension de reversion pour le 2ème mari de ma belle-mère, mort depuis septembre 2004.
Malgré tout ça, tout va bien à l'UDAF selon le Conseil Général du Loiret.
je vous souhaite à tous un bon Noël et beaucoup de courage pour se battre pour faire respecter nos droits
Christiane.
CHRISTIANE.C
 
Message(s) : 37
Inscription : Mer 25 Fév 2009 10:12

Re: Problèmes avec UDAF du Loiret

Message par christian. » Sam 18 Déc 2010 09:09

Les Udaf et l'Unaf sont des mafias tenus par des francs maçons véreux et fasciste,elles ont un poids énorme .
Personne a l'heure actuelle n'as d'autorité sur cet état dans l'état .Il faut passé par de nombreuses réformes et textes de lois pour les verrouillés .
Il y auras bientôt le défenseur des droits ,et sa contribution sera importante,puisqu'il auras des pouvoirs que nulle autre instances n'as pour l'instant.
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Précédent

Retour vers TUTELLE, CURATELLE, PROTECTION JURIDIQUE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)