Psychiatrie: ‘les diagnostics des maladies mentales

Vous vous interrogez sur ces mesures. Cet espace accueille vos questions, témoignages, conseils et remarques, irrégularités constatées.

Psychiatrie: ‘les diagnostics des maladies mentales

Message par Marauder » Lun 13 Juin 2016 08:08

 Je constate que beaucoup de maladies citer dans les décisions de justice de la protection de l'enfance et des adultes ne sont décrites précisément , et encore moins leurs évolutions ou altérations , et encore moins les incidences sur la vie .
Ce sont des maladies créer sur le papier pour satisfaire les besoins d'un système gangrener par l'appareil social et administratif , associatif , qui à un appétit féroce . Les psys ne sont 'ils en fait que des charlatans ?... Au vu des décisions judiciaires que j'observe , je peut dire qu'il ne servent que les intérêts du monde associatif qui as tout corrompus depuis des lustres .

Dans l'un de mes constat que je fais , en janvier 2015 , je disais ce qui suit ….

Quand bien même des maladies , quand celles-ci ne sont pas inventées , ou même , quelles existent réellement , celles-ci sont le plus souvent amplifiées par de multiples méthodes insidieuses , et douteuses par des avis et rapports divers , viciés , dans le seul but de conforter un système qui fait vivre , et fait travailler . Que personne n'entend remettre en cause , tellement celui-ci rapporte à beaucoup d'intervenants dans la chaîne de la protection .
Or , les conditions requises pour une mesure sont strictes , l'endettement , l'intempérance , et l’oisiveté ne sont en aucun cas des critères de mises en protection et peuvent être traitées autrement . Et comme on peut le constater la phobie administrative , n'est en aucun cas , une maladie , qui empêche l'exercice dans la vie publique . Donc en conséquence de quoi , on peut s’interroger sur beaucoup de mesures , qui ne reposent que sur des maladies psychologiques non prouvées , médicalement et scientifiquement .
Aussi , souvent des maladies ne sont, que sur le papier , uniquement que pour faire plaisir à une institution qui fait constamment pression , s'aidant du fait , que ses pouvoirs lui sont conférés par une ordonnance , et par la menace en arguant , que le fait d'un mauvais fonctionnement pourrait peser sur son implication dans la vie économique du département . Sur la survie même d'une grande entreprise qui départementalise ses actions . N'obtenant ainsi sa survie , que par la multiplication des mesures , et des ressources adjointes à celles-ci , provenant de l'état , et par des droits particuliers accordés , de se servir sur les ressources des personnes .


https://fr.express.live/2016/02/12/les-diagnostics-de-maladies-mentales-ne-valent-rien/
Marauder
 
Message(s) : 55
Inscription : Dim 4 Oct 2015 11:49

Retour vers TUTELLE, CURATELLE, PROTECTION JURIDIQUE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)