HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Vous vous interrogez sur ces mesures. Cet espace accueille vos questions, témoignages, conseils et remarques, irrégularités constatées.

HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par satourne » Lun 20 Avr 2015 06:39

Bonjour,

J'attire votre attention sur cet article que je viens de lire ( Sommes dues à une maison de retraite : le conjoint survivant solidairement responsable : http://www.leblogfinance.com/2015/04/sommes-dues-a-une-maison-de-retraite-le-conjoint-survivant-solidairement-responsable.html ) et qui mis en corrélation avec un cas similaire au mien, permettrait d'organiser la spoliation d'un couple de retraités en plaçant de force le conjoint en maison de retraite, et en obligeant le conjoint à payer les dettes après le décès et même en cas de refus de l'héritage. A quand le tour des enfants ?

En effet, suite à une hospitalisation sous contrainte, dont nous contestons l'intérêt et les expertises, le juge des tutelles a décidé de nommer une association tutélaire pour choisir le lieu de vie, ce que nous contestons également. Nous voulons que ma mère sorte de l'hôpital où elle est incarcérée et choisir nous-même le lieu de vie.

Notre/Votre blog : Aimons-les http://cause.i.am.online.fr/

Les choix de la magistrature sont plus que surprenants, et comme souvent, vont à l'encontre des intérêts de la famille.

Cordialement.
La vérité est ici : http://cause.i.am.online.fr/
La vérité est ailleurs : http://aimonsles.wordpress.com/
Aimons les twitter : https://twitter.com/aimonsles
satourne
 
Message(s) : 25
Inscription : Mer 2 Mars 2011 11:47
Localisation : Limeil-Brévannes et d'ailleurs

Re: HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par Joseph » Mar 12 Mai 2015 06:54

J'aime bien Satourne votre mot "incarcérée". Il s'agit de cela. :(

Si votre parent est toujours hospitalisé et qu'ils ne peuvent ou ne veulent pas vous fournir une justification médicale, dites-leur que vous allez porter plainte pour "séquestration et hospitalisation abusive de plus de huit jours".

L'effet est magique; Vous allez voir. ;)
Joseph
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar 13 Jan 2015 13:04
Localisation : Luchon

Re: HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par christian. » Mar 12 Mai 2015 07:52


J'ai réussi à sortir une personne âgées sous tutelle UDAF ,d'une maison de retraite spécialisé médicalisé , accompagner de son fils , qui voulait que sa mère soit rapatrier sur son département dans une maison de retraite (normale) prés de chez lui . J'ai usé des articles sur la séquestration . Le gérant à eut beau faire , appelé l'UDAF , la juge des tutelle , les gendarmes .Tout me donnait raison . Affaire réglé en 1 heure .
christian.
 
Message(s) : 391
Inscription : Mer 28 Juil 2010 15:49

Re: HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par Joseph » Mar 12 Mai 2015 08:15

Dans ma propre histoire, j'en suis à déposer une seconde plainte (avec constitution de partie civile cette fois) où va apparaître clairement cette notion de séquestration car c'est en fait de quoi il s'agit.

En plus de l'abus de faiblesse, il y aura "extorsion de signature" et sans doute "faux et usage de faux" concernant les rapports bidonnés de l'expert et du service social qui se ressemblent comme deux frères et semblent plus se préoccuper de faire coller les dires mensongers des personnels indélicats qu'à la réelle volonté du majeur protégé et de ses réels besoins.

D'ailleurs, pour ceux qui sont sensibles à ces arguments, je ne serais pas contre ouvrir sur ces forums (ou ailleurs si c'est trop "délicat") un sujet dédié à cette question car nous savons que trop souvent là est la source de nos problèmes.

Intéressés ?

Merci de vous signaler. ;)
Joseph
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar 13 Jan 2015 13:04
Localisation : Luchon

Re: HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par nanou » Mar 30 Juin 2015 11:56

Bonjour
Mon époux a été mis en maison de retraite psychiatrique contre son avis et le mien il a 55 ans et a fait une rupture d'anévrisme en 1999 et méningite il se trouve sous tutelle car il a déjà fait un séjour dans une maison de retraite normale et son ancienne tutelle me l'a rendu donc nous vivions ensemble depuis le 1 juillet 2014 , la tutelle m'avait demandé pour son bien être de trouver infirmière,docteur, accueil de jour et accueil temporaire ce qui fut fait ,lors d'un séjour temporaire il a fait quelques petites bêtises et suite à cela il fut hospitalisé et ensuite le médecin lui a prescrit un médicament qui ne lui convenait pas le lozapacs et augmenté la dose de séresta ce qui ne lui convenait pas d' ou convulsion ,chutes, cris donc chaque fois j'appelais le 15 et suite à cela le 28 janvier il fut hospitalisé en hôpital psychiatrique et le docteur lui a changé de médicament il a remplacé le lozapacs par un autre plus doux et tout allé pour le mieux et donc nous demandions son retour à domicile la docteuresse était d'accord pour un retour à domicile mais sa tutelle ,la nouvelle ne voulait rien savoir et dès son hospitalisation en psychiatrie elle voulait l'envoyé dans la maison de retraite de l'établissement en USLD ou il n'a rien à faire nous avons écrit tout les deux au juge des tutelles qui a donné raison à la tutelle et a confirmé sa résidence en USLD . Le docteur de l'établissement le laisse venir à la maison pour 24 heures par semaine c'est très dur le retour mon époux me demande de rester à la maison et ne veut plus partir moi aussi je suis désemparée et malade de le voir retourner dans ce lieu ou se trouve des grands malades
pendant son séjour en psychiatrie il a fait une chute 5 côtes cassées et un pneumothorax pas soigné il ne pouvait plus respirer j'ai du l'envoyé moi même au urgence en plus il est passé de la taille 46 au 36 il a beaucoup maigri ; le médecin traitant est d'accord pour un retour au domicile
la tutelle a dit au juge que je ne supporté pas son handicape et que j'ai des problèmes relationnels avec mon époux ce qui est faux si non je ne l'aurais pas repris l'année dernière au domicile
son ancienne tutelle avait signé un bail au deux noms et aujourd'hui sa tuelle viens de me dire qu'elle va résilier le bail je ne suis pas d'accord car son domicile c'est association tutélaire sa résidence l'ehpad son logement chez nous est ce bien cela?
comment faire pour le faire revenir au domicile que nous vivions heureux ensemble comme nous le souhaitons
j'ai oublié de vous dire que sa nouvelle tutelle était d'accord pour un essai d'un mois mais comme nous avions écrit au juge elle reviens sur sa décision
nanou
 
Message(s) : 3
Inscription : Lun 29 Juin 2015 10:47

Re: HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par Joseph » Mer 1 Juil 2015 10:29

De la part de Christian (qui as des problème en ce moment avec son ordinateur et ne peux pas répondre).

Madame ,

il me paraît indispensable d'observer en premier le prononcé de mesure . La tutelle est bien réservé à des personnes , dont ont sait que la maladie est ancrée et irréversible.

Donc si la maladie justifie bien une mesures de tutelle ( qu'elle est la maladie ) .

Ensuite , je ne peut comprendre que vous ne soyez détentrice de la mesure (la priorité est familiale) alors de quel prétexte il à été usé pour l'évitée . De même il me plairais de savoir de quel organisme tutélaire il s'agit (UDAF ou autre ) . Votre région (en message privé ) .

Cordialement Christian

Pour en savoir plus :

En attendent voici : La charte des droits des usagers des mandataires judiciaires à la protection des majeurs .13 Articles absolument indispensables .

http://l.facebook.com/l/tAQHjg_uCAQHOZo ... rieLien=id
Joseph
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar 13 Jan 2015 13:04
Localisation : Luchon

Re: HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par nanou » Mer 1 Juil 2015 10:52

Bonjour
Pour répondre à votre question mon époux a été mis sous tutelle à la demande de l'Ehpad ou il se trouvait nous étions séparés de fait c'est à dire que nous avions 2 logements différents et je m'occupait de lui quand même mais pour me ressourcer quand son aide ménagère ou la personne qui s'occupait de lui était avec lui j'allais me reposer chez moi,à cette période là il criait beaucoup sur moi c'était du à sa maladie rupture d'anévrisme et méningite à sa demande il rentra en maison de retraite car son frère y travaillait et pensait le rencontrer mais entre temps il changea de travail et jamais il n'ai venu voir mon époux
donc sais la maison de retraite qui demanda de le mettre sous tutelle et pour faute de gestion et le dossier fut rempli par eux la seule chose qui me fut demandé si je choisissais UDAF ou ATP mais aucunement cela m'a été proposé déjà que j'avais du mal a accepté de le voir en en maison de retraite ,suite à cela ATP fut choisi
Merci de votre réponse
nanou
 
Message(s) : 3
Inscription : Lun 29 Juin 2015 10:47

Re: HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par nanou » Mer 1 Juil 2015 11:11

je n'arrive pas à faire un message privé c'est ATP qui s'occupe de mon époux
nanou
 
Message(s) : 3
Inscription : Lun 29 Juin 2015 10:47

Re: HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par Joseph » Mer 1 Juil 2015 11:32

je n'arrive pas à faire un message privé c'est ATP qui s'occupe de mon époux


Envoyez-moi votre émail en privé. Je transmettrai. ;)
Joseph
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar 13 Jan 2015 13:04
Localisation : Luchon

Re: HSC, Juge des Tutelles, ehpad : spoliation déguisée

Message par roliset » Mer 18 Nov 2015 09:02

Très interessante cette discussion, merci pour vos retours et vos lectures.
roliset
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun 16 Nov 2015 10:40


Retour vers TUTELLE, CURATELLE, PROTECTION JURIDIQUE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

cron