curatelle renforcée

Vous vous interrogez sur ces mesures. Cet espace accueille vos questions, témoignages, conseils et remarques, irrégularités constatées.

curatelle renforcée

Message par annie » Dim 16 Avr 2017 06:52

Bonjour,

Je suis la curatrice de ma soeur depuis 2 ans, puisque nous avons demandé le déssaisiment de l'UDAF qui gérait sa curatelle depuis 40 ans.Mais j'ai du mal à comprendre certaines "choses" pour gérer sa curatelle.

Ma soeur a de l'argent placé sur un compte livret A et un LEP à la Caisse d'Epargne.
Elle est complètement prise en charge par l'aide sociale, n'ayant que de faibles revenus.
Elle est hébergée en ehpah.
Elle touche une petite retraite, l'ASH.

Ai je le droit de prélever de l'argent sur ses livrets pour l'aider à payer certains de ses frais, comme le pédicure, le coiffeur, et d'autres petits frais annexes, ou cet argent est-il bloqué pour être récupéré par l'aide sociale à son décès.

AUTRE QUESTION: A son décès, qui va prendre en charge les frais des pompes funèbres?
Dois je prendre une assurance décès pour elle et qui prend en charge le paiement de cette assurance?

Elle n'a pas d'enfants et en tant que frères et soeurs nous n'avons aucune obligation alimentaire envers elle, même si nous l'aidons financièrement pour faire face à certaines de ses dépenses.

Merci pour vos réponses qui m'ont toujours aidé à avancer dans le labyrinthe de la curatelle.
Bonne journée.
annie
 
Message(s) : 9
Inscription : Jeu 18 Fév 2010 15:06

Re: curatelle renforcée

Message par Marauder » Jeu 20 Avr 2017 12:46

Bonjour , mis à part le livret A et le LEP , je suppose qu'il y a également un compte courant . Et c'est , sur ce compte courant que vous devez prélever pour aider votre sœur .

Et en prévision de son décès , si rien n'as été prévus , il faut dans la mesure du possible prendre une assurance décès , ne serait-ce que pour faire respecter au mieux les volontés de votre sœur .Et en principe l'assurée paie les cotisations .
Vous n'avez pas d'obligation , et vous aidez , c'est bien . Mais voyez l'ensemble . Avec un livret A et un LEP , il n'est peut-être pas utile de régler des cotisations pour une assurance décès , mais seulement de prévoir le décès .

Ensuite sur la retraite qui est versée à votre sœur , certainement équivalente à l'AAH de base . Donc certainement avec des prises en charge départementales pour l'hébergement , un avec un taux qui est récupérable par le département , et un laissé à charge à votre sœur . 

Il faut bien voir toute la documentation que l'Udaf vous à remise , pour connaître qu'elle serait alors la somme que vous pourriez laissé à libre usage , à votre sœur .
Marauder
 
Message(s) : 59
Inscription : Dim 4 Oct 2015 11:49

Re: curatelle renforcée

Message par annie » Ven 21 Avr 2017 11:55

Bonjour,

Merci pour votre réponse, mais je ne comprends toujours pas si nous pouvons toucher à ses livrets A et LEP, ouverts à l'époque je suppose pour y placer l'argent qui lui revenait de la succession de mes parents.

Il y a environ 20 000€ placés sur ces livrets et aucun prélèvement n'a jamais été fait dessus même du temps de l'UDAF.

Ma soeur touche une retraite CARSAT+ircantec+Majoration du minimum contributif+Allocation Solidarité aux personnes âgées+APL.

Est ce que ces 20 000€ seront prélevés à son décès pour rembourser l'aide sociale, ou peux-t-elle en profiter de son vivant?
Elle n'a aucun patrimoine immobilier.

Je ne lui reverse que 90€/mois d'argent de poche, somme qui ne suffit pas à faire face à ses dépenses en tabac, produits de toilette, pédicure, coiffeuse etc... Alors qu'on me dis que je peux aller jusqu'à 95€. Mais selon les personnes je n'ai pas les mêmes réponses.
Nous l'aidons donc tous les mois pour qu'elle puisse bénéficier de plus d'argent pour payer ce qu'elle s'achète.

Je ne sais pas si je vous donne tous les éléments dont vous auriez besoin pour bien répondre à ma question.

Merci quand même pour votre réponse, je continue à me renseigner de mon côté car tout ceci n'est pas clair pour moi.
Bonne journée et encore merci.
annie
 
Message(s) : 9
Inscription : Jeu 18 Fév 2010 15:06

Re: curatelle renforcée

Message par Marauder » Sam 22 Avr 2017 10:33

Bonjour , oui évidemment, je ne peux répondre à tout . Mais , il semblerait approprié de s'adresser directement aux organismes payeurs pour connaître exactement les conditions de versements des caisses , voir , avec une , aide sociale ou conseil . Pour savoir avec certitude, ce qui est récupérable , par quel organisme et à quelle hauteur . Signifié par la même que vous avez la charge de la curatelle désormais . Car bien sûr , vous ne pouvez continuer dans l'incertitude , et vous avez le devoir de prévoir et planifier les choses . Comme l'administratif est relativement complexe le conseil départemental , via ses services peut aussi vous apporter des réponses .
Dans les Udaf les mauvaises habitudes persistent . Bloqué l'argent , au-delà des nécessités et une seconde nature , avec ces voyous . Même si c'est au préjudice du bien-être de la personne . D'autant plus que si en 40 ans , rien n'a été prévu (ce qui est un comble) l'intention n'est pas de faire au mieux pour la personne protégée .
En premier , et personnellement j'écrirais un courrier recommandé AR , aux organismes payeurs .
- 1er pour signifier la prise de fonction , avec copie de la décision du tribunal .
- 2eme , demande des conditions de versements et d'éventuels remboursements .
Et gardé toujours des copies de vos courriers .
Cordialement
Marauder
 
Message(s) : 59
Inscription : Dim 4 Oct 2015 11:49


Retour vers TUTELLE, CURATELLE, PROTECTION JURIDIQUE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

cron