Nouveau concept d'aide à domicile

Vous avez des interrogations, souhaitez témoigner sur les solutions adoptées, faire part de votre réflexion ou de votre expérience sur le thème du vivre à domicile des personnes âgées ?

Nouveau concept d'aide à domicile

Message par capseniors » Ven 6 Fév 2015 12:50

Bonjour,
Je me lance dans le développement d'un nouveau service à la personne, pouvez vous me dire ce que vous en pensez? http://www.capseniors33.com

Je suis partie des constats suivants :
- il existe une carence dans l'aide psychologique ou le soutien par des activités de loisir et de confort/bien-être aux personnes âgées qui vivent à leur domicile. Seule les aides aux besoins essentiels et vitaux se sont développées (lever, coucher, soins, repas, ménage). Or le maintien à domicile est possible mais qu'avec une aide informelle apportée par les aidants ou proches.
- Il existe également une carence dans l'aide aux aidants qui jouent un rôle important régulièrement ou ponctuellement pour soutenir et accompagner la personne aidée.
- D'autre part, dans notre société la représentation des personnes âgées est trop négative et notre système de solidarité est en péril.
- Il existe peu ou pas de service coordinateur des actions existantes menées pour le confort des personnes âgées vivant à domicile ainsi que pour leurs aidants. Or il ne faut pas négliger la dimension psycho-affective : l'accompagnement humain est primordiale.
- En France, sur 8,3 millions d'aidants, 4 millions travaillent.
‘- En aquitaine, 9 personnes de plus de 75 ans sur 10 vivent à domicile
- On assiste aussi à une baisse de la cohabitation intergénérationnelle, une montée des solitudes et un isolement relationnel.
- Il existe une disparité géographique des services et une méconnaissance de leur existence

But de la création d'une entreprise sociale ou association :
1 - Repérer les aidants, même ceux qui ne veulent pas être aidé. Leur faire connaître les aides existantes et les dispositifs mis en place par les associations. Ce sont les médecins traitants, personnel de santé, infirmiers ou même les pharmaciens qui sauront "où se cachent les aidants".
2- Sensibiliser les chefs d'entreprise au statut d'aidant de leurs salariés par des réunions d’information au sein des clubs d’entreprise ou autres.
3- Proposer le plus d'aide possible aux aidants car beaucoup de besoin ne sont pas couverts. Beaucoup d’aidants ne vivent pas dans la même ville, et méconnaissance les structures en place.
4- Proposer une réponse circonstanciée car l'aidant doit pour assumer son rôle avoir une logique médicale, sociale, financière, de gestion, familiale et professionnelle.
6 - Il y a une trop grande opacité des aides : Il existe par exemple 67 mesures en faveur de l'imposition des aidants, seuls 10 en moyenne sont utilisés
7- Il existe des plateformes de répit pour les aidants mais qui sont sous-utilisées: l'aidant ne se sent pas concerné, ne connaît pas les conditions d'éligibilité car l'offre est souvent trop spécifique (c'est souvent pour les cas Alzheimer)
8- Il faut des dispositifs plus lisibles et un coordinateur aux dispositifs. Il faut donner des informations de proximité.



9- Pour la personne âgée, il faut proposer une aide par un soutien individuelle à domicile et penser différemment leur accompagnement: présence par des ateliers sous forme d'échange, de création, de maintien du lien social. En effet il faut respecter ce qui fait sens chez la personne âgée à savoir : la sécurité ,se nourrir, l’autonomie, le choix, le sentiment de liberté, la dignité, l’expression, les relations sociales, avoir un projet et faire des choses seul.

Les ressources sont rares face à l'utilité d'un tel chantier. Il s'agit donc pour l'instant de faire un projet local.
Le secteur est en train de se construire: il faut donc agir en recherche -action. Il s'agit d'intervenir en complémentarité et inventer une autre relation entre la personne âgée, son aidant, les dispositifs d'entraide et les professionnels du secteur médical dans le but de décloisonner. Ainsi,
- l'offre sera plus structurée et les actions locales pourront mieux se développer.
capseniors
 
Message(s) : 1
Inscription : Jeu 5 Fév 2015 17:57

Retour vers AIDES ET SERVICES A DOMICILE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron